Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCult Of The Psychic Fetus › Orgy of the dead

Cult Of The Psychic Fetus › Orgy of the dead

cd • 11 titres

  • 1Orgy of the dead
  • 2Coffin beggar
  • 3Dead of night
  • 4Dead bride
  • 5Dark stella
  • 6Run
  • 7The artist
  • 8The hunting hour
  • 9Death drive at 95
  • 10Devil's on the stage
  • 11Black tower

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Amerisound Studios, USA

line up

Rev Doom (chant), Ghastly (guitare), Lord Erik (basse), Markus Dark (batterie)

remarques

chronique

Styles
gothique
psychobilly
Styles personnels
gothabilly

Après m'être délecté du second, je remonte le temps pour m'initier enfin au premier évangile des adeptes du 'culte du foetus médium'...Une sacrée bande d'allumés ceux-là et c'est exactement ce qu'on leur demande...Avec 'Orgy of the dead', ils lançaient les bases de leur style qui pourrait se définir par 'ce qui se produit quand des goths (avec résilles, cheveux en pétard, sauf le chanteur, maquillage blafard et tout et tout) jouent du rockabilly', un genre tardivement baptisé gothabilly. J'en reprends la définition ? Ok, c'est parti...On plonge dans le garage le plus barré, celui qui parle de tibias et de crânes qui se baladent seuls les nuits de pleine nuit ou de cinglés vivant dans une cabane en terre battue aux limites de la ville, là où plein d'enfants ont disparu justement; on croise ça avec l'humour décadent du batcave et la petite touche gothico-punk histoire de s'écarter un brin des influences 60's. Si l'album est un chouia moins maîtrisé que son successeur, il n'en demeure pas moins excellent, avec une touche légèrement plus brute peut-être. Le groupe parvient à merveille à conjuguer la touche rythmée du rockabilly, les réverbs' hantées du surf, l'aspect râpeux du punk avec des vocaux caverneux plus typés gothiques. Moins fous que les Cramps (de par une production plus propre), Cult of the Psychic Fetus compensent par des ambiances spectrales tout en jouant plus rapidement que Deadbolt. Voilà donc une galette qui tient bien ses promesses, nous régalant de tubes tels que 'Dead bride', 'Dark stella', 'Run' ou même des ballades comme 'The hunting hour'. Si nos Américains se cantonnent dans les créneaux du genre sans chercher à innover, ils savent du moins s'en approprier les codes pour en tirer la substantifique moelle...Ca va déménager du côté de la morgue, cette nuit ! 4,5/6

note       Publiée le dimanche 18 septembre 2011

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Orgy of the dead".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Orgy of the dead".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Orgy of the dead".