Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesGGeza X and the Mommymen › You Goddam Kids

Geza X and the Mommymen › You Goddam Kids

cd • 13 titres • 34:32 min

  • 1Pony Ride II
  • 2Rio Grande Hotel
  • 3Hungarian
  • 4We Need More Power
  • 5Isotope Soap
  • 6The Paranoids Are Coming
  • 7Interlude
  • 8Funky Monsters
  • 9Practicing Mice
  • 10I Hate Punks
  • 11Mean Mr. Mommy Man
  • Bonus tracks du CD :
  • 12Rx Rock & Roll
  • 13Pony Ride I

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Enregistré et produit par Geza X.

line up

Geza X Gedeon (guitare, guitare Gezatonique, chant), Paul Roessler (claviers), Brendan Mullen (batterie), Pat Delaney (saxophone), Don Bonebrake (marimba), Bobby Paine (basse, choeurs)

Musiciens additionnels : Josie Cotton, Larson Paine, Kim Komet, Joanne Levine, Vanilla Shake (choeurs)

remarques

chronique

Styles
punk
post punk
Styles personnels
cartoon dégénéré

Que faire quand on déteste les punks mais que c'est la seule musique à portée de doigts ? Geza, armé de sa 6 cordes diabolique, de son micro de standardiste téléphonique et d'une tonne d'effets vomitifs (le fameux son "X") part en guerre contre ces satanés morveux avec pour projet de les battre à leur propre jeu ! Les Mommymen qui l'accompagnent sont bien un groupe de punks, mais de ceux qui ont plus écouté Zappa ou Beefheart que les Pistols ou Adicts. Ce mélange nous donne une ribambelle de morceaux débordant d'énergie, et autant de pièces étranges, de funks bizarroïdes, de scénettes loufoques soutenues par cette voix de Roger Rabbit (‘The Paranoids are coming’, leur Jocko Homo à eux). Allons, un peu de sérieux... du saxo, passe encore. C'est vrai qu'on en croise régulièrement chez certains confrères. Mais vous entendez tout ce xylophone ? Quel keupon qui se respecte irait donner un tant soit peu de crédit à ce genre d’instrument ?! Ici, il est placé au cœur du groupe, prenant parfois même le dessus sur la guitare. Mon dieu, voilà que ces chansons basiques à 2 accords se retrouvent soudainement enrichies en harmonies, et deviennent le terrain de jeu idéal pour développer ces histoires grotesques sur fond de déguisement d’Halloween et de couleurs fos-fluorescentes (‘Isotope Soap’, hymne à la gloire du seul savon qui vous fera briller dans le noir), toujours sur le fil entre délire total et grinçantes dissonances… comme un clown avec un sourire figé et un regard un peu trop insistant, ou comme un épisode non censuré de Ren & Stimpy. Et enfin, placé en bout de parcours, il y a ce 'I Hate Punks', explosion tubesque qui vient du fond du cœur, coulures de larsens à foison et gros refrain au sax. Une déclaration d'amour en fait à tout ce mouvement qui a fait de Geza et ses Mommymen ce qu’ils sont. Allons, n’ayez pas peur de chevaucher le poney. Et ne le laissez pas filer, parce que c’est à peu près tout ce que le groupe a produit.

note       Publiée le mercredi 26 novembre 2014

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "You Goddam Kids".

notes

Note moyenne        5 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "You Goddam Kids".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "You Goddam Kids".

DesignToKill › lundi 1 décembre 2014 - 16:25  message privé !

WTF ! Dès les premières notes de l'albums, c'est la fanfare ! Comme se prendre une baffe de clown dans la gueule !

Note donnée au disque :       
Dioneo › vendredi 28 novembre 2014 - 01:15  message privé !
avatar

Il semble qu'il ait continué de traîner dans les studios, en tout cas... 'Fin j'en sais rien mais curieusement on le retrouve derrière la console - et à la gratte rythmique - sur au moins un album de... raï ! Le fameux Sidi Mansour de Cheikha Rimitti en 1994, produit en partie en Californie et en France. Celui où on entend aussi entre autres Flea et Robert Fripp. (Ajouté en fluo au lineup dudit disque, du coup... M'en suis rappelé grâce à ta chro, tiens).

Et ce disque sonne bien lui aussi avec la paella-poêlée auvergnate du neuf quat', dans mon souvenir. Faudra que je me réécoute ça, je me le rappelle vraiment comme un bon truc joyeusement déjanté, ouais.

sergent_BUCK › vendredi 28 novembre 2014 - 00:50  message privé !
avatar

De rien Twil' ! en plus, je suis sur que ça va te plaire. En fait, je pensais même que tu connaitrais déjà... le type a l'air de s'être forgé une solide réputation assez vite dans le milieu. Dommage qu'il ait quasiment disparu de la scène musicale après ce disque.

Note donnée au disque :       
Twilight › jeudi 27 novembre 2014 - 21:44  message privé !
avatar

Inconnu au bataillon...Ca va vite changer, merci Sergent ^^

Klarinetthor › mercredi 26 novembre 2014 - 18:44  message privé !

ah oui, il va falloir tagger toutes ces nouvelles chros.

Note donnée au disque :