Vous êtes ici › Les groupes / artistesBBattlehorns / Diapsiquir › Split

Battlehorns / Diapsiquir › Split

k7 • 9 titres

  • 1Battlehorns: Ex - Terno (intro)
  • 2Conquering black storm
  • 3Aborted illusions
  • 4Interno (Du ressentiment / outro)
  • 5Walking against christianity (1997
  • 6Diapsiquir: Rien ? (démo 99)
  • 7La meute (démo 99)
  • 8Annihilation ! (démo 99)
  • 9Macabre optimisme

line up

Aymer (Diapsiquir ; guitares), Toxik Harmst (Diapsiquir : guitares, vocaux, basse, synthé ; Battle Horns : claviers sessions), Battlehorns : Gordias (Battlehorns ; guitares, basses, backing vocals), Krig (Battlehorns ; Batterie, voix), Harmst (claviers session) Diapsiquir : Harmst (guitares, vocaux, basse, synthé), Aymer (guitares)

remarques

chronique

Styles
metal extrême
black metal
Styles personnels
black metal

Cette démo tape regroupe deux groupes parisiens, Battlehorns et Diapsiquir, nous proposant deux types de black métal bien différents. Ainsi, sur la face A, on retrouve Battlehorns et son black métal violent et très haineux, influencé sur différents points par les groupes Norvégiens de renom. Le son très aiguë et froid des guitares rappelle Thorns, et la violence des titres ainsi que la voix sont influencés très fortement par Dodheimsgard et Zyklon-B. Les influences sont très bien assimilées et on n'a jamais vraiment l'impression d'entendre une simple copie de ce qui est déjà existant, mais bien quelque chose de consistant et dans la lignée des tous meilleurs groupes. Seul point faible sur cette démo pour Battlehorns, la production. En effet celle-ci est loin d'être au top et, vu le son très aiguë des guitares, aurait nécessité un travail plus poussé. Enfin sur la face B, Diapsiquir nous offre un black métal plutôt atypique et déjanté. En effet, les changements de rythmes sont assez fréquents, alternant du lent au très rapide. Ca part dans tous les sens et c'est un véritable régal pour les oreilles, d'autant plus que les guitares ont fait le fruit d'un travail intéressant, nous offrant de véritables passages d'enchantement. Seul bémol à apporter, la voix. Celle ci ne laisse pas indifférent, soit on adore, soit on déteste, mais je trouve personnellement qu'elle colle parfaitement au style du groupe et ajoute cette note déjantée à la musique de Diapsiquir, mais peu de personnes sauront l'apprécier à sa juste valeur, car dérangeante, troublante et torturée. Il s'agit donc d'une split tape des plus intéressante, car elle nous offre une diversité de style permettant à l'auditeur de ne jamais s'ennuyer, et comme en plus la musique qui nous est offerte est de qualité, rien ne s'oppose à l'achat d'une telle démo.

note       Publiée le dimanche 13 mai 2001

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Split".

notes

Note moyenne        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Split".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Split".