Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesWRozz Williams › Accept the gift of sin

Rozz Williams › Accept the gift of sin

cd | 7 titres

  • 1 Cavity
  • 2 When I was bed
  • 3 Tomorrow belongs to me
  • 4 Beautiful brownshirted man
  • 5 I'm not in love
  • 6 Dream a little dream of me
  • 7 Mindfuck (soundtrack to a murder)

enregistrement

Enregistré en concert à Philadelphia, Pennsylvanie, USA, le 26 octobre 1996. Produit par David E. Williams

line up

Rozz Williams (chant), David E. Williams (claviers, choeurs), Jerome Deppe (guitare, choeurs), Ken Brune (saxophone), Lou Pepe (accordéon)

remarques

David E. Williams est connu dans la scène dark folk pour son album 'I forgot how to love you'

chronique

Styles
gothique
Styles personnels
death rock symphonique / cabaret / dark

Après le bon ‘Live in Berlin’, avait-on encore besoin d’un second enregistrement concert de Rozz Williams, qui plus est près de cinq ans après la mort de l’intéressé ? Fallait-il y voir le commencement d’une valse de rééditions dans le but de récolter un maximum d’argent sur la réputation de celui qui était devenu, contre son gré, une icône du gothique ? La réponse est oui, cent fois oui. ‘Accept the gift of sin’ est plus qu’un simple live, c’est un véritable document. Enregistré deux ans avant le suicide de Rozz, il nous présente un aspect moins connu d'un artiste généreux, authentique, sensible, qu’on sent sincère mais incompris. A mille lieux de son image de gothique vénéneux, il s’y révèle surprenant, interprétant des titres pour le moins inattendus comme ‘Tomorrow belongs to me’ tiré du film ‘Cabret’ interprété comme une chanson à boire sur fond d’accordéon, une reprise du tube des 10CC’s, ‘I’m not in love’, bien plus profonde que l’originale (en partie grâce au timbre particulier de Rozz), sans oublier un autre classique, ‘Dream a little dream of me’. Ne négligeons pas deux morceaux de Christian death presque méconnaissables dans leur arrangements car, et c’est là une autre des qualités de cet album, on est ici bien éloigné des arrangements death rock traditionnels pour basse, guitare et batterie. L’artiste était accompagné ici de son homonyme, David E. Williams, aux claviers, d’un saxophone, d’un accordéon et d’une guitare (tout de même). Assez inattendues, ces orchestrations ont un charme certain dans le contexte, mais l’auditeur n’est pas au bout de ses surprises puisque c’est un titre beaucoup plus expérimental et industriel à base de grincements de guitare (extrait de ‘Every king a bastrad son’), ‘Mind fuck’, qui clôt ce disque dans la colère. Servi par un très bon son, ce live nous montre un artiste sincère, trop sensible, bien loin de la star qu’on a voulu faire de lui mais plus profond, plus doué, plus humain, simplement. Les ‘fans’ bornés n’apprécieront pas ; pour les autres, ‘Accept the gift of sin’ est un achat indispensable. Le livret précise que le concert prévoyait en outre des reprises de Abba, de Nico mais, Rozz s’étant drapé du drapeau nazi (qu’il a maintes fois utilisé dans ses travaux comme symbole du mal absolu et pour tester la capacité des gens à interroger les images), l’organisateur s’est permis de monter su scène pour interrompre la performance…maudit soit-il !

note       Publiée le mercredi 7 mai 2003

partagez 'Accept the gift of sin' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Accept the gift of sin"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Accept the gift of sin".

ajoutez une note sur : "Accept the gift of sin"

Note moyenne :        7 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Accept the gift of sin".

ajoutez un commentaire sur : "Accept the gift of sin"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Accept the gift of sin".

Twilight › mardi 1 avril 2014 - 20:21  message privé !
avatar

16 ans déjà :0(

Twilight › jeudi 28 novembre 2013 - 16:46  message privé !
avatar

le son est globalement très correct et les atmosphères sont variées, avec titre au piano et d'autres plus électriques...Mais je comprends ton sentiment, j'aimerais moi aussi des trucs introuvables

novy_9 › jeudi 28 novembre 2013 - 14:09  message privé !

si tu as raison, mais le son, argh il est bon ? mais j'aimerais tellement un bel objet bourré de trucs introuvables, un live de plus je suis un peu déçu, il y a le matériel pour faire de belles choses et ils ne les font pas ..

Note donnée au disque :       
Twilight › jeudi 28 novembre 2013 - 13:47  message privé !
avatar

Ouais mais ce nouveau double lve, c'est quand même du beau bestiau...Pour les fans avant tout mais on sent que c'est du préparé par des fans de Rozz

novy_9 › jeudi 28 novembre 2013 - 12:19  message privé !

Tracklist: 1. Time (4:05) 2. Nostalgia (3:28) 3. Bruised (5:24) 4. Dodo (2:51) 5. Kill Your Sons (2:33) 6. Flowers (6:41) 7. Hold Me Down (6:50) 8. The Doll (3:51) 9. World Inside (3:11) 10. Hall of Mirrors (4:00) 11. 2nd Step (4:46) 12. Sunken Rex (3:26)

plus 2 Bonustracks

13. Moonage Daydream (6:00) 14. Raw Power (3:59)

Note donnée au disque :