Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesTTrans Am › Thing

Trans Am › Thing

cd • 12 titres • 00:00 min

  • 1Please Wait
  • 2Black Matter
  • 3Naked Singularity
  • 4Thing
  • 5Bad Vibes
  • 6Heaven's Gate
  • 7The Silent Star
  • 8Arcadia
  • 9Apparent Horizon
  • 10Interstellar Drift
  • 11Maximum Yield
  • 12Space Dock

line up

Nathan Means (basse, synthétiseurs), Philip Manley (guitare, synthétiseurs), Sebastian Thomson (batteries, bateries électroniques)

Musiciens additionnels : Kurt Schlegel (guitare), Grant Tennille (guitare)

chronique

Styles
electro
musique électronique
rock
psychédélique
Styles personnels
electrorock

Trans Am, déjà plus de vingt piges à dérouler son electro-rock instrumental de bon gros gamin qui fait mumuse avec la bécane à papa, et à l'heure où j'écris ces lignes sur le point de ressortir un énième "album"... Thing, leur enjoliver 2011, est encore un de ces amas de boucles de jams luminescentes et catchy en panorama, le seul truc qu'ils savent faire, et ils ont pas la prétention de savoir faire autre chose les Trans Am : leur seul moteur, c'est le pied, le kiff, celui du gros son organique-synthétique qui te donne envie de visser la molette de volume jusqu'à faire péter le rupteur, le bon gros electro-rock éternellement perméable aux modes, aussi imperturbable, narquois et taciturnement cool que Snake Plissken. Ils s'en foutent de leur époque les Trans Am. Ils se contentent de roxer, et ils roxent dru. Zombi leur ont piqué la vedette du "electro-rock instrumental" à la fin des années 2000 - si tant est qu'ils l'aient jamais eu - alors Trans Am ils font débarquer leur gros son sous lumières noires, sur le tuméfié "Black Matter", un genre de tuerie aussi cheesy-épique que l'apocalypse vécue à travers une Mega Drive. "Basique" ? "Mouais" ? Pffff... Trans Am il a un vocoder tout cliché mais il déboule sur du gros gros ronronnement de vieux Korg et roulements de percussions bordel ! De quoi faire de Daft Punk ce petit hérisson mignon et inutile sur la route 66, et Trans Am le gros et méchant camion-citerne de Duel qui rue à tombeaux ouverts sur l'asphalte ! Meurs petit hérisson-robot ! Meurs !!! Et le Trans Am il a des gros synthés baveux pour te faire chier du pixel de deux mètres par deux au quintal. Kiffe auditeur ! Kiffe !!! Eheheh, je m'emporte un peu là, parce que bon, tout n'est pas aussi bandant sur ce Thing... comme souvent avec Trans Am et c'est leur nature même qui veut ça, y a des morceaux de jams qui sont jetables. Mais y a aussi du lourd... pas mal de lourd... comme souvent. Je parlais de Zombi, et ouais, on peut considérer Trans Am comme les darons de Zombi, avec cette même capacité à être instrumental sans nous donner envie une seule seconde de réclamer un chanteur (contrairement à des Fucking Champs par exemple). Ce Thing - titre carpentérien pour son carpentérien - confirme en mode un peu plus "dark vadoresque" qu'à l'accoutumée peut-être que Trans Am sont total rôdés et fluides. Un genre d'énième purge néo-space-rock-qui-s'en-fout, avec du Motorik Schulze, du Pineapple Dream, du Neu(neu) en 16/9ème, du Purple Floyd même, et du Rush sans présence humaine, ça sera selon l'angle et le titre choisi... Ceux qui ne connaissent pas Trans Am et sont interpellés par au moins un des noms bizarres lâchés ci-dessus, seront charmés. Ceux qui connaissent Trans Am seront pas dépaysés, peut être un peu plus mazoutés. Ceux qui pensent que Trans Am c'est juste des tantouzes ramollies de post-rockeurs gavés aux sons electro, écouteront "Heaven's Gate", et se souviendront que quand on parle de ce groupe on parle aussi de la bull-batterie, qui a fait de Trans Am cette créature capable d'être abominablement cool qui s'apparente à un genre de Melvins dé-buzzifiés mais armés d'un sabre-laser de la taille du braquemard à Goldorak. Voilou voilux. Thing est accessoire, et environ au quart bof, ok, mais il est aussi turbocompressoniquement cool comme Trans Am et leur nom lui-même. Inutile de préciser que tout ceci devait servir de bande sonore à un film : je l'avais deviné dès ma première écoute, parce que ça se voit comme le monolithe au milieu de la figure de 2001 : L'Odyssée.

note       Publiée le samedi 12 avril 2014

Dans le même esprit, Raven vous recommande...

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Thing".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Thing".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Thing".

Raven › samedi 12 avril 2014 - 23:08  message privé !
avatar

La comparaison passe pas mal par "Heaven's Gate", en fait...

dariev stands › samedi 12 avril 2014 - 15:51  message privé !
avatar

Un petit skeud bien sympathique. J'aurai pas osé la comparaison avec Psychic Paramount, toute autre came bien moins autoroute et plus rollercoaster sur planète Moebius... Turbosonique aussi, mais sans le côté électro filmique, quoi.