Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDie Doraus und Die Marinas › Fred Vom Jupiter

Die Doraus und Die Marinas › Fred Vom Jupiter

45t • 2 titres • 00:00 min

  • 1Fred Vom Jupiter
  • 2Auch Die Heimat Ist Nicht Mehr Schön

enregistrement

Enregistré aux Geisterfahrer Studios par Mattias Schuster - Mixé aux Studio Lambertz-Brahm, Düsseldorf

remarques

Design par AtaTak Design, Eberhardt Steinkrüger et Moritz Rrr

chronique

Styles
electro
pop
Styles personnels
neue deutsche welle > low-tech(no pop)

Celui-ci je ne pouvais pas le laisser passer sous silence... Quel ovni, dans la production du label Mute du début des années 80, que ce single coloré, mini-tube entre manège enchanté et robot playmobil… Son histoire est assez improbable : Andreas Dorau, 16 balais, engage 4 choristes âgées de 11 à 14 ans pour chanter une comptine sur ses synthés minimaux et sort ça en single sur le label Ata Tak (D.A.F. première mouture, Der Plan…). Ambitieux, le jeunot ne s’arrête pas là et écrit à Daniel Miller à Londres, en bon fan des Silicon Teens qu’il est. Et Miller de distribuer le single en Angleterre et partout où Mute est distribué. Dorau partira même en tournée, mais avec d’autres « Marinas », les chanteuses d’origine étant déjà très demandées par leurs maîtresses d’écoles respectives. Et le pire, c’est que c’est un single-concept : c’est l’histoire de Fred l’extra-terrestre qui atterrit sur terre, où les filles l’adorent immédiatement et lui font un accueil de pom-pom girls, puis il repart sur Jupiter car les hommes sont jaloux de lui, et la fin est tristoune, c’est la désormais classique mélancolie du petit homme vert. Pour la petite histoire, Dorau refera le coup du tube naïf et idiot en… 97, avec Girls in Love, perle d’eurodance finissante que beaucoup connaissent sans le savoir. Ce qui me fait penser que je vous épargne l’archi-connu (et génial, bien qu’horripilant) « Don’t Go » de Yazoo, sorti sur Mute juste après, qui lui était carrément de l’eurodance/house en 82, à tel point que le riff sera repris à l’identique pendant des années pour faire danser les clubbers de province…

note       Publiée le samedi 21 avril 2012

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Fred Vom Jupiter".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Fred Vom Jupiter".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Fred Vom Jupiter".

Twilight › samedi 21 avril 2012 - 21:18  message privé !
avatar

'Fred von Jupiter', un des classiques de la minimal kitsch allemande ! Le pire est que le groupe s'inscrit vraiment entre variétoche et attitude post punk sans que l'on ne puisse réellement trancher. Andreas Dorau a clairement émergé de la scène new wave teutonne...

E. Jumbo › samedi 21 avril 2012 - 20:11  message privé !

Très cool ce single, double comptine bien synthétique et bizarroïde.

Note donnée au disque :