Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesPPortal › Outre'

Portal › Outre'

cd | 8 titres | 36:36 min

  • 1 Moil [01:35]
  • 2 Abysmill [04:46]
  • 3 Heirships [06:06]
  • 4 Omnipotent Crawling Chaos [05:17]
  • 5 Black Houses [05:00]
  • 6 Outre' [02:32]
  • 7 13 Globes [04:08]
  • 8 Sourlows [07:18]

line up

Orchestoutre' : The Curator (vocaux), Horror Illogium (guitare), Aphotic Mote (guitare), Elsewhere (basse), Monocular (batterie)

chronique

Styles
metal extrême
death metal
Styles personnels
death metal non-euclidien

On avait été prévenus avec "Seepia". Quelque chose en Australie s'était réveillé, une chose d'une autre dimension, insaisissable et incompréhensible. Une entité se nourrissant des peurs les plus enfouies, de l'horreur dans sa forme la plus pure et qui s'abolit de n'importe quelle croyance, de l'horreur immémoriale, d'avant le temps des hommes et de leurs idées. Son arrivée s'était faite dans une furie destructrice et incontrôlée, sa domination sur notre monde se fera insidieuse et par l'entremise de Nyarlathotep, le Chaos Rampant. Ces 2 derniers termes suffiraient d'ailleurs à définir l'album. Le Chaos se fait par ces guitares qui percent encore au travers d'une production noyée dans une mélasse qui s'est épaissie par rapport au précédent, rendant le tout plus compréhensible mais aussi plus suffocant, et par les râlements pernicieux du Curator, qui s'exprime dans un anglais toujours aussi hermétique. Rampant, c'est le rythme qui l'est. Le tempo s'est considérablement ralentit, augmentant, comme si c'était encore possible, le côté étouffant du disque. Les compositions sont lentes tout en conservant ce côté biscornu et malfaisant. On à, bien sûr, encore quelques déferlantes comme sur "Omnipotent Crawling Chaos" mais l'impression générale qui se dégage de tout ça, c'est qu'on est en train d'écouter un 45 tours en 33 sur un vieux phonographe hanté. Et lorsqu'on écoute des titres comme "Heirships", "Black Houses", l'interlude noise "Outre'" ou le cataclysmique "Sourlows", croisement improbable entre Deathspell Omega et Sunn O))), qui clôt ce bourbier, le doute n'est plus permis, Portal n'est plus (ou n'a jamais été) de ce monde. "Villas Ecto ! Villas Ecto ! Villas Ecto ! Villas Ecto !"

note       Publiée le lundi 3 mai 2010

partagez 'Outre'' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Outre'"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Outre'".

ajoutez une note sur : "Outre'"

Note moyenne :        14 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Outre'".

ajoutez un commentaire sur : "Outre'"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Outre'".

DesignToKill › lundi 24 février 2014 - 18:16  message privé !

Mention spéciale aux deux derniers titres !

Note donnée au disque :       
DesignToKill › mercredi 11 septembre 2013 - 13:29  message privé !

Ils sont parvenus a franchir la limite

Note donnée au disque :       
Hallu › lundi 12 décembre 2011 - 04:52  message privé !

Dans Portal - Outre, y a "loutre". Il était important de le noter.

sourdicus › jeudi 8 décembre 2011 - 05:51  message privé !

Aussi chronophage qu'insaisissable, les écoutes passent et le mystère perdure.

saïmone › mardi 15 novembre 2011 - 21:55  message privé !
avatar

Faut faire le reste de chez Profund Lore, kamarade

Note donnée au disque :