Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDark Tales › Living out

Dark Tales › Living out

cd • 6 titres

  • 11984
  • 2Twilight
  • 3Sound of the past
  • 4Part of the show
  • 5Living out
  • 6Mad being

line up

Roberto Valdata (chant, guitare), Daniele Bosone (guitare), Luigi Riganti (basse, choeurs), Eugenia Lentini (claviers, choeurs), Riccardo Brandolini (batterie)

remarques

chronique

En la ville de Pavie existait une formation du nom de Dr Mabuse, laquelle ne laissera rien derrière elle à l'exception d'une poignée de concerts; de ses cendres, en 1981, naquit un autre groupe, Dark Tales. Rapidement, les musiciens se taillent une petite réputation dans la scène locale, jouent à Turin, Ferrara, enregistrent trois démos et participent à une compilation. C'est là que tout s'arrête. Affaibli par le manque de moyens, de reconnaissance, le combo jette l'éponge. Alors que Spittle Records le remet pour nous au goût du jour, on comprend qu'effectivement la new wave froide de Dark Tales avait du potentiel et qu'elle avait de quoi s'engouffrer à la suite de formations culte du genre telles que Neon. Les chansons sont rythmées, plus totalement post punk mais pas non plus purement cold wave, quelque chose entre les deux, avec en plus des parties de clavier marquées; on oscille entre le froid, le sombre et le pop, entre Joy Division, Bauhaus et Wall of Voodoo. La qualité sonore n'est pas parfaite mais reste très correcte, elle ajoute un charme d'époque au feeling général. Six morceaux, c'est peu, mais ils sont bon et assurément, certains avaient des potentiels de tubes ('Living out', '1984' ou 'Mad being'); il n'est jamais trop tard pour en profiter.

note       Publiée le dimanche 29 mars 2009

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Living out" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Living out".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Connectez-vous ajouter une note sur "Living out".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Living out".