Vous êtes ici › Les groupes / artistesAAbsent › Children

Absent › Children

cd • 8 titres

  • 1L'Aire De L'Informe6:24
  • 2La Capacité D'Être Seul6:20
  • 3Willy5:04
  • 4Processus Primaires4:23
  • 5Kabutogani-Sticky Skies4:59
  • 6La Division Mentale-Little Faust's Plays6:47
  • 7Ten Data Keshin-Dark Corridor4:28
  • 8Shizuka-L'Enfance4:32

line up

Musiciens additionnels : Kabutogani, La Division Mentale

remarques

chronique

Styles
ambient
electro
Styles personnels
electronica cinématographique

Du temps et de la persévérance, voilà ce qui paie lorsqu’on tente d’aborder le cas Absent. Cette musique est un terreau, un sol granuleux et opaque duquel sort quelques plantes raffinées et délicates qui se laissent peu à peu apprivoiser, se développent en rythmiques discrètes mais bien senties que l’on regarde grandir – et ça tombe bien, puisque l’enfance est la thématique de cet EP. Basé sur les notions de développement, Children offre quatre façons de faire du cinéma à partir du son, qu’il s’agisse de styles reconnaissables (‘La capacité d’être seul’ et sa mutation vers du trip-hop) ou des contrées plus liminales telle cette longue dérive ‘Willy’ dans ce qui semble être un maelström de jouets (qui a dit le terrier du lapin blanc ?) ou son penchant plus calme lorgnant vers ‘Nannou’ d’Aphex Twin (‘Processus primaires’). Ajoutez à cela un texte d’accompagnement par titre et quatre remixes dont deux particulièrement bien sentis (celui de La Division Mentale, délicat et épileptique ainsi que celui de Ten Data Keshin qui reprend le tunnel de jouets dans une version plus rythmée) et vous aurez une bonne étendue d’un résultat issu de talent couplé à beaucoup de travail. On en redemande.

note       Publiée le mercredi 28 mai 2008

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Children".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Children".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Children".