Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesLLes Jumeaux Discordants › Les Jumeaux Discordants

Les Jumeaux Discordants › Les Jumeaux Discordants

  • 2006 • Misty circles MCR 65-limitée à 100 ex. (second pressage) • 1 CD

cd • 6 titres

  • 1Malédiction
  • 2Almus Spiritus
  • 3Betrayed bride
  • 4Etre
  • 5Le Destin
  • 6The white room

enregistrement

The White Room, Italie

line up

Aimaproject (chant), Roberto Del Vecchio (musique)

remarques

http://www.myspace.com/lesjumeauxdiscordants. L'album est proposé dans une belle pochette format 45-t

chronique

Malgré le nom francophone, Les Jumeaux Discordants est un projet italien, fruit de la collaboration entre Roberto Del Vecchio (The Last Hour, Gothica) pour la musique et Aimaproject (écrivaine et musicienne) au chant. Très influencés par la poésie et la philosophie, les deux artistes nous entraînent dans un univers sombre et mystique qui n'est pas sans évoquer The Moon Lay Hidden Beneath A Cloud, Der Blutharsch, certains travaux de Dead Can Dance, voir Diamanda Galas pour l'aspect hanté et inquiétant de la voix. Certaines pièces comme les excellents 'Malédiction' et 'Almus Spiritus' mêlent percussions rituelles lentes, des accords tissés entre influences néoclassiques et dark folk et une récitation profonde, presque menaçante mais qui dévoile un reste de fragilité, voir de détresse. 'Betrayed bride' sonne plus mélancolique et religieux de par les magnifiques plages d'orgue qui accompagnent le chant. 'Etre' se décline dans des tonalités nocturnes, presque dark ambient dans la démarche (je songe notamment au premier opus d'Ordo Equilibrio) avant d'évoluer vers quelque chose entre Dead Can dance et Diamanda Galas tandis que 'Le Destin' se veut un hommage à Nerval. L'ultime morceau se découpe en deux temps, une première partie indus ambient rythmée par une pulsation menaçante et une seconde (qui débute après quelques minutes de silence) très dark ambient avec une récitation comme diluée dans l'ombre. On a souvent déploré le fait qu'un groupe comme The Moon Lay Hidden Beneath A Cloud n'ait pas eu d'héritier digne de ce nom. De par la qualité de leurs atmosphères, des mélodies, et d'arrangements matures et maîtrisés, Les Jumeaux Discordants s'annoncent comme un candidat très sérieux.

note       Publiée le mardi 29 janvier 2008

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Les Jumeaux Discordants".

notes

Note moyenne        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Les Jumeaux Discordants".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Les Jumeaux Discordants".