Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesDThe Dawn › Loud Tunes & Furry Tales

The Dawn › Loud Tunes & Furry Tales

cd • 13 titres

  • 1Dead
  • 2Phil Drummond Was A Slave Trader
  • 3Hey Rico! You’re So Fine…
  • 435 Apples
  • 5Summer Rain
  • 6Big
  • 7Bang
  • 8Satan’s Joyride
  • 9King Kong
  • 10Daughterfucker
  • 11Mudbutt
  • 12Blue Sky Holiday
  • 13Praise The Sun

enregistrement

Recorded, mixed and mastered by Marc Bluet at Jeanjobah Studio, Marseille, France

line up

Seb (Bass, Vocals, Artwork), Bruno (Drums), Fred (Guitar, Lead Vocals)

remarques

chronique

Styles
hardcore
new school
Styles personnels
sale

A force de recevoir 50000 promos, tu passes souvent à côté des meilleurs trucs par inadvertance : The Dawn est longtemps resté enfoui dans ma pile et commençait à prendre la poussière, quand j'ai remarqué cette pochette malsaino-satanico-simiesque à la Iron Monkey ("Our Problem"). Hop, je sors la bio : ex-Inmate, ouais, leur skeud ne m'avait pas supra emballé à l'époque. Converge - Today Is The Day... Ca ca fait envie par contre ! Voyons voir si les gaillards ne nous ont pas menti sur leur marchandise... ...Après moultes écoutes, beh non, ils ont pas menti du tout. Surtout pour Converge. Le mimétisme en est même souvent assez frappant, en fait si ces mecs avaient enregistré "Loud Tunes And Furry Tales" avec Kurt Ballou ça aurait carrément pu être un skeud de Converge, et un bon. Putain, même façon de hurler ses tripes, même style de riffing tantôt rock'n'roll crustisant tantôt noisy à l'extrême - mais toujours abrasif, même jeu de batterie modéré niveau vitesse mais putain de véner, même style de structures intelligemment déstructurées... Hallucinant. Petit côté Today Is The Day aussi effectivement : la prod sale mais pas grasse assez bizarroïde à la Steve Austin, la disto sur le chant (un peu relou à force, mais on oublie vite), les dissonances arpégées d'obédience Voivodiennes puant la mort et la crasse... On pourrait reprocher le léger manque de personnalité, mais on prend tellement son pied qu'on oublie vite ce genre de réflexions. On pourrait reprocher aussi un léger manque de beauté générale, même s'il y en a, certes, dans les dissonnances voivodiennes pré-citées, ou dans "Summer Rain" et l'épique Praise The Sun", qui clôt cet album noir de merde de façon magnifique (presque du Eden Maine)... Mais The Dawn ont pris le parti de nous en mettre plein le cul sans chichis ; avec finesse et inventivité, mais néanmoins sans la moindre accalmie. C'est du MALSAIN ! Dernier petit reproche : quelques plans un peu téléphonés destructuro-classiques'n'roll niais comme plein de groupes en sortent à la pelle depuis quelques années disséminés un peu partout, mais toujours rattrapés par un riff qui tue juste après. Pour résumer, The Dawn nous ont pondu là un premier album vraiment réussi qui vous fera kiffer votre maman pour sûr si vous vous prenez à son charme certes classique mais tellement jouissif. Comme quoi y'a pas que Dagoba et Sonny Red sous le soleil marseillais... 4,5/6

note       Publiée le vendredi 31 août 2007

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Loud Tunes & Furry Tales".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Loud Tunes & Furry Tales".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Loud Tunes & Furry Tales".