Articles

Vous êtes ici › ArticlesConcerts › Decapitated / Aborted / Fleshgod Apocalypse - Glazart le 15/12/2011

Decapitated / Aborted / Fleshgod Apocalypse - Glazart le 15/12/2011

par Stéphane › lundi 19 décembre 2011


Style(s) : metal extrême / death metal

Amis de la finesse bonsoir.


Je suis là pour vous faire part de la soirée du jeudi 15 décembre 2011, lors de laquelle une bande de bouchers s'était donnée rendez-vous au Glazart pour assister au concert de Decapitated, un groupe Polonais des plus délicats.

N'ayant pas le temps de repasser chez moi pour enfiler mes habits de lumière, c'est directement en sortant du boulot que je me suis retrouvé en retard dans la salle porte de la villette, ratant ainsi le premier groupe Archspire.

Du coup, c'est avec Cyanide Serenity que je suis sensé me mettre en jambe, mais je vous avouerais que comme une bonne partie du public, d'ailleurs assez nombreux, je me suis un peu embêté, pour rester poli. J'ai trouvé que le groupe officiait dans un death teinté de hardcore un poil trop facile, rythmiques basiques et efficaces, mais sans fond. Pile poil le mélange que j'execre. Ca peut prêter au headbanging par ci, au mosh pit par là, mais de là à se farcir ça pendant 30 minutes, trop difficile pour moi.

Après un détour au fond de la salle histoire de discuter avec quelques uns de mes très chers amis, ce sont les Italiens de Fleshgod Apocalypse qui s'emparent de la scène. On passe alors dans une dimension tout autre que celle de Cyanide Serenity, puisque c'est un death metal beaucoup plus travaillé qui nous est présenté. Un death assez technique, mais dont l'aspect le plus marquant est bien symphonique. Tenue de scène amusante au passage, comme si les membres étaient descendus bosser à la mine en costard, et remontés juste pour le concert, fringues abîmés, gueules noircies. Je ne connaissais pas ce groupe, et avouons que leur prestation aura été la bonne surprise de la soirée, même si sur les trois premiers titres le clavier et le chant clair ne se faisait pas du tout entendre. Un chant qui, d'ailleurs, part un peu dans du n'importe quoi parfois, mais bref. Quoiqu'il en soit, c'est carré, carrément bien branlé et on appréciera le travail de composition qui permet à la fois d'en prendre plein la tronche et de s'émerveiller. Bonne découverte.

La suite on la connait déjà plutôt bien chez moi avec Aborted, des Belges qui nous balancent une purée bien dense que l'on qualifiera sans trop hésiter de brutal death metal. Le show commence sur les chapeaux de roue, et surtout le public est extrêmemnt remuant dès le départ. On sent que l'ambiance monte d'un cran, et tout le tralala qui nous drapait sur Fleshgod Apocalypse a bien disparu au profit d'un seau de sang périmé en plein face. Goutant plutôt avec plaisir à leur musique, je reste malgré tout sur une petite réserve liée à un show qui ne m'a pas forcément totalement défoncé le crâne comme je l'attendais, manque de patate de leur côté ou baisse de motivation du mien, je ne saurais vous dire, mais je ne suis pas entré totalement dedans. Ha oui, j'oubliais aussi de préciser que la voix de porc, je n'arrive pas à y trouver d'interêt.

En revanche avec Decapitated, ça s'est bien mieux passé. Un show de presque une heure vraiment très carré et très professionnel, avec un frontman aussi plaisant à écouter qu'à regarder évoluer sur scène. Du charisme oui, mais surtout une belle débauche d'énergie de la part des Polonais qui n'auront que faire de notre fatigue et qui se contenteront de nous en foutre plein la face jusqu'à 23h30. Sans être un gros spécialiste de ce groupe, j'ai largement préféré ce show à celui donné au Hellfest 2010, tout simplement pour la proximité qu'offre les petites salles comme celle du Glazart. Pour ce style de musique il n'y a pas photo de toute manière, les petites salles l'emportent toujours sur les grands évènements.

Une bonne soirée, avec un son que j'ai trouvé très correct pour tous les groupes et qui en plus n'était pas forcément trop fort. Cool.

Fichiers associés à ce document

Mots clés : death, metal, aborted, decapitated, fleshgod, apocalypse, cyanide, serenity, glazart, live, report, brutal, technique et symphonique

Dernière mise à jour du document : lundi 19 décembre 2011

Si vous étiez membre, vous pourriez réagir à cet article sur notre forum : devenez membre