Articles

Vous êtes ici › ArticlesConcerts › The Vintage Caravan, Paris, Backstage By The Mill, 30 août 2019

Ce document est lié :
 - au groupe / artiste The Vintage Caravan

The Vintage Caravan, Paris, Backstage By The Mill, 30 août 2019

par Nicko › dimanche 15 septembre 2019


Style(s) : rock / psychédélique

C'est la rentrée des classes à Paris et le retour des concerts. Certes, nous avons eu quelques bonnes petites dates cet été, mais là, c'est le point de départ de la rentrée musicale. En même temps que nos p'tites têtes blondes investissent les écoles/collèges/lycées, d'autres têtes blondes à peine plus âgées montent sur scène. Ce soir, on vous propose le trio islandais The Vintage Caravan, déjà vu deux semaines plus tôt au Motocultor. Mais là, ils jouent dans une petite salle, le Backstage By The Mill au fond du bar O'Sullivan dans le quartier de Pigalle. Autre ambiance, autre public, vu leurs performances par le passé, je ne pouvais louper un tel concert ! Ils sont accompagnés par le groupe belge Black Mirrors dont on m'a parlé en termes élogieux. Bref, voilà un concert que j'attendais tout particulièrement !

affiche The Vintage Caravan

Le concert commence tôt, 19H30. Le temps de gérer la logistique du vendredi soir, je me dépêche pour être sur place le plus tôt possible. J'arrive un peu en retard, mais je réussis à voir une petite demi-heure de la prestation de Black Mirrors. Déjà, ce qui me surprend en rentrant dans la salle, c'est l'ambiance qui règne déjà. On a l'impression d'être à la fin du show d'une tête d'affiche avec un public déjà bien présent, chauffé à blanc et totalement déchainé entre les morceaux. J'ai rarement vu ça pour un simple groupe de première partie. Alors soit j'ai loupé un truc avec ce groupe et les Belges possèdent déjà une bonne notoriété ou alors, ils envoient du bois sur scène ! Et clair que ça déménage ! Le quatuor donne tout, la chanteuse est particulièrement mise en valeur dans un style vestimentaire assez original, inspiré des indiens d'Amérique. La squaw fait clairement penser à Elin Larsson de Blues Pills, pleine d'énergie sur scène avec un chant clair, manquant peut-être légèrement de puissance, mais très bien tenu et juste. Et quand je parle de Blues Pills, ce n'est pas simplement une comparaison liée au fait qu'ils soient un groupe de rock à chanteuse. On nage ici véritablement dans la même mouvance psychédélique des années 60-70 flower power. Au milieu, on a même droit à une reprise du "Kick out the jams" des MC5 (qu'ils ont même enregistré sur leur mini-album). Ce p'tit côté garage rock amène encore plus d'énergie à l'ensemble. Ils auront fini avec un morceau fleuve donnant la part belle au guitariste toujours dans une ambiance psychédélique vraiment sympa. Ils sont sortis sous les ovations du public et pendant un moment je me suis demandé s'ils n'allaient pas voler la vedette aux têtes d'affiche ! Voilà en tout cas, une bonne entame de soirée !

Place maintenant à The Vintage Caravan. Là aussi, très grosse ambiance. il n'y a pas à dire, mais du bon rock à l'ancienne dans une petite salle, il n'y a rien de tel ! C'est la troisième fois que je les vois, mais la première dans une petite salle. Et déjà qu'en festival, c'est super, là, c'est encore une autre dimension. Le public est vraiment acquis à la cause du groupe qui leur rend bien. Comme j'ai pu le mettre sur mon report du Motocultor, The Vintage Caravan, c'est du bon vieux rock 70's, un poil plus péchu que celui de Black Mirrors, mais toujours avec cette pointe de psychédélisme dans le pur style Led Zeppelin, Black Sabbath ou Cream. Óskar le chanteur-guitariste est totalement possédé par son instrument, il ne fait qu'un avec sa guitare. Voilà, niveau intégrité et passion, on est en plein dedans. Le trio est content d'être là, il donne tout, avec des morceaux issus de leurs 3 derniers albums, piochant un peu plus dans "Voyage" que pour le Motocultor. En tout cas, la qualité musicale est présente d'un bout à l'autre du concert avec des riffs incisifs, des solos à la fois planants et incisifs. Niveau ambiance, ça ne baisse pas d'un ton avec un public vraiment à fond. Le groupe est particulièrement touché par cet accueil. Alexander à la basse communique beaucoup entre les morceaux avec humour. Le concert passe super bien, enchainant les tubes, "Babylon", "Craving", "Cocaine Sally" ou encore "Hidden streams". La fin du concert ressemble à celle du Motocultor avec un solo de batterie suivi d'"Expand your mind" avant l'énorme "Midnight meditation". Devant la clameur de la foule, le trio reviendra pour un petit rappel non prévu sous la forme de "M.A.R.S.W.A.T.T." issu de "Voyage" pour bien achever cette soirée parfaite ! Je vous le répète sur chacun de mes reports où ces Islandais sont présents, The Vintage Caravan fait partie des tout meilleurs dans le revival du rock 70's. J'ai rarement vu un groupe avec un tel feeling ! S'ils passent vers chez vous, n'hésitez pas une seule seconde !

Set-list The Vintage Caravan :

set-list The Vintage Caravan

rappels :

  • M.A.R.S.W.A.T.T.

Voilà en tout cas une rentrée des classes parfaite. J'espère que s'ils ont loupé des cours en Islande les profs seront indulgents ! Encore une fois une soirée aux p'tits oignons et super bien organisée par Garmonbozia ! Merci à eux !

Mots clés : concert, Nicko, vintage, rock, psychédélique et 70's

Dernière mise à jour du document : dimanche 15 septembre 2019

Si vous étiez membre, vous pourriez réagir à cet article sur notre forum : devenez membre