Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesTThe Newlydeads › Dead end

The Newlydeads › Dead end

  • 2001 - Cleopatra, CLP 1101-2 (1 cd digipack)

cd | 10 titres

  • 1 Sip domniac
  • 2 Lipstick
  • 3 Sleeping pill
  • 4 Night of the living dead
  • 5 Die
  • 6 Severed
  • 7 Six feet deep
  • 8 Poor little baby
  • 9 Hot pink hot rod
  • 10 Mental hopscotch

line up

Todd Youth (guitare), Taime (chant, guitare, programmation)), Xristian Simon (guitare), Meghan Mattox (basse), Danny Nordhal (basse, choeurs), Toddity (guitare, choeurs), M.D. (guitare)

chronique

Styles
indus
metal
rock
Styles personnels
metal rock indus sombre

Malgré une pochette à esthétique vaguement deathrock/batcave, c'est plutôt du côté de Nine Inch Nails, Revolting Cocks et Marilyn Manson qu'il faut chercher les influences des Newlydeads: de ce point de vue, le groupe s'inscrit parfaitement dans son époque: guitares pêchues, feeling rock'n'roll décalé, quelques samples pour parachever le tableau et une voix malmenée entre Ministry et Manson, sans compter une palette variée d'effets, parfois à l'intérieur du même titre. Ce n'est pas désagréable à l'écoute mais contrairement aux parrains du genre, les Newlydeads ne parviennent pas à s'extirper d'une certaine linéarité. On écoute volontiers le cd mais aucune chanson ne se détache particulièrement. Il leur manque l'imparable énergie de Ministry et un certain sens de la mélodie efficace à la Manson; du coup, malgré quelques tentatives réussies ('Hot pink hot rod'), les voilà qui produisent une musique pour kids en rebellion, vite oubliée une fois adulte.

note       Publiée le lundi 31 juillet 2006

partagez 'Dead end' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Dead end"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Dead end".

ajoutez une note sur : "Dead end"

Note moyenne : Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Dead end".

ajoutez un commentaire sur : "Dead end"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Dead end".