Vous êtes ici › Les groupes / artistesSStorm And Stress › Under thunder and fluorescent fight

Storm And Stress › Under thunder and fluorescent fight

9 titres - 43:26 min

  • 1/ The Sky's the Ground, the Bombs Plants, and We're the Sun, Love (4:45)
  • 2/ An Address That Was to Skip Ahead of the Gallop of Its Own Sperm and Eggs and Wait for Itself in The Future : letter to 2096 (4:50)
  • 3/ Meet Me in the Space They Stare at Leaving Their Seat During a Show (6:11)
  • 4/ It Takes a Million Years to Become Diamonds So Let's Just Burn Like Coal until The Sky's Black (5:05)
  • 5/ The 1st, Our Lady of Burning Thorns (6:14)
  • 6/ O, When My Lady Comes (1:49)
  • 7/ The 2nd, Perpetuate the Beautiful (4:08)
  • 8/ And Third and Youngest, Unnamed (5:13)
  • 9/ Forever, Like Anti-Oxidants listen to the sound Our cells make] (5:11)

extraits audio

  • Il y a des extraits audio pour ce disque. Vous devez être membre pour les écouter : devenez membre.

enregistrement

USA, 1999

line up

Jim Black (batterie), Ian Williams (guitare, voix), Kevin Shea (batterie), Erich Emm (basse), Micah Gaugh (chant), Dan Bodwell (basse)

remarques

chronique

Styles
rock
Styles personnels
alternatif > free rock

Peut-être à l'intention de ceux qui n'ont pas cru une seule seconde à la pertinence de leur démarche, les Storm and Stress persistent et signent avec "Under Thunder and Fluorescent Light", et remettent ainsi les couverts en conviant le batteur Jim Black (Pachora, Tim Berne, Ellery Eskelin...) à se joindre à cette fête des sens dénuée de tout scrupules. Rempile également Micah Gaugh, que l'on a pu entendre aux côtés de Arto Lindsay ou encore Cecil Taylor, et qui était - j'ai oublié de vous le signaler - déjà présent sur leur premier disque, auteur sur celui-ci de "Micah Gaugh Sings All Is All", seule pause piano/voix dans ce flot ininterrompu de sons destructurés... Mais si la pilule passe un peu mieux cette fois, avec toutefois toujours les mêmes réserves, ce n'est pas à cause de cet aval de circonstance dont l'unique but autait été de pérenniser aux forceps ce qui par nature ne le devrait pas (à saluer tout de même la performance de Jim Black sur le troisième titre, dans un exercice de style réussi de drum'n'bass acoustique). Non, c'est en vérité plutôt grâce à une plus grande concision que l'écoute de ce "Under Thunder and Fluorescent Light" devient finalement chose possible sur le long terme. On y voit enfin à travers. Les titres sont plus ramassés, l'album ne tire pas inutilement en longueur, et tout simplement, le travail des textures et des atmosphères est beaucoup plus parlant cette fois. L'expérience Storm and Stress reste celle d'une liberté totale, voire totalitaire, où le seul moyen d'entretenir sa mémoire est de s'abandonner à l'oubli, celui des structures et des conventions. On pourrait ainsi se représenter Storm and Stress comme la réunion de trois musiciens compétents frappés d'une amnésie soudaine, en plein concert, mais tenus d'assurer malgré tout. Depuis, Don Caballero a eu le temps de se reformer. Mais sans Ian Williams, impliqué, lui, dans l'aventure Battles aux côtés de John Stanier (Helmet, Tomahawk) ; de toute évidence, un projet qui s'adressera au plus grand nombre.

note       Publiée le samedi 18 mars 2006

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Under thunder and fluorescent fight".

notes

Note moyenne        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Under thunder and fluorescent fight".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Under thunder and fluorescent fight".

merci pour le fusil... › lundi 25 juin 2007 - 17:07 Envoyez un message privé àmerci pour le fusil...
Merci bien !!
baz › lundi 25 juin 2007 - 17:03 Envoyez un message privé àbaz
Idem que pour le premier album=gros fan. Pour fusil, dans le genre arraché, pas mal de trucs sur le label Skin Graft: le groupe de l'après Dazzling Killmen nommé COLOSSAMITE (un album et un maxi excellents avec le chanteur et gratteux des killmen et les membres de GORGE TRIO), tous les albums d'US MAPLE, BRISE-GLACE (avec Jim o'Rourke), U FANTASTIC "homesickness"; Avec le bassiste des killmen Darin Gray, Grand Ulena (sur family Vineyard). Dans une veine plus free noise avec des compos super complexes jouées à toute vitesse. Très chouette aussi mais plus folk/contemporain , tous les GASTR dEL SOL, et pour les pionniers, THIS HEAT (tous les albums, réédition récente de la totale en 6 cd). Et d'autres encore: GROUND ZERO (japon, free jazz/ noise avec du sampling), particulièrement "Consume Red". Par chez nous, y'a quand même les feu "Cheval de Frise", Chevreuil, Passe montagne, Radikal Satan... Bon, ça fait déjà pas mal de pistes!
Note donnée au disque :       
merci pour le fusil... › mercredi 20 juin 2007 - 16:16 Envoyez un message privé àmerci pour le fusil...
quelqu'un peut me conseiller des groupes dans le même style free rock/alternatif ??