Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesFFalkenbach › … Magni Blandinn Ok Megintiri…

Falkenbach › … Magni Blandinn Ok Megintiri…

6 titres - 41:09 min

  • 1. …When Gjallarhorn Will Sound (8.29)
  • 2. …Where Blood Will Soon Be Shed (7.14)
  • 3. Towards The Hall Of Bronzen Shield (6.01)
  • 4. The Heathenish Foray (8.00)
  • 5. Walhall (5.29)
  • 6. Baldurs Tod (5.53)

enregistrement

Studio Blue House.

line up

Vratyas Vakyas.

remarques

chronique

Styles
metal
metal extrême
black metal
Styles personnels
viking metal

Quelle déception ! Ce deuxième volet des aventures de Vratyas au pays des anciens scandinaves est inférieur à son prédécesseur, mais alors à un point qu’on se demande comment il a fait son compte pour se vautrer comme ça. Il n’y a semble-t-il aucune tentative d’approfondir les ambiances, de développer des structures plus ambitieuses, de diversifier les mélodies... On reprend ici la même formule que sur le précédent album, avec une inspiration tout simplement nettement inférieure, et vas-y que je t’aligne des mélodies faciles et compassées, fades et molles, naïves et limite niaises, qui plus est répétées à satiété, et qui entament irrémédiablement l’impact de la musique. Seule la dernière piste sort vraiment du lot, parvenant à dégager une ambiance ample et prenante, majestueuse et évocatrice, seyant à merveille aux thèmes que Falkenbach s’efforce d’illustrer (en l’occurrence, la mort de ce bon vieux Balder, un gars que l’on croise aussi souvent parmi nos beuh meuh des bois que Loki, Fenrir, Odin ou Thor). Le break vaguement atmosphérique de « ... Where Blood Will Soon Be Shed » est également fort efficace, avant que la rythmique principale, poussive et redondante, ne reprenne le dessus. Le reste du temps, ça cherche à être épique sans s’en donner les moyens, et ç’a donc grand peine à décoller : c’est certes joli mais trop souvent simpliste. Côté structures, Vratyas s’est encore moins pris la tête qu’auparavant, la dynamique est pour le moins rudimentaire (déjà qu’avec une boîte à rythme, c’est pas gagné) et on se retrouve avec des morceaux par trop répétitifs. La boîte à rythmes justement, est moins bien programmée, je trouve, que sur le précédent album, et certaines sonorités de synthé me paraissent assez maladroites. La sauce ne prend donc pas facilement, à moins d’être sympa et d’y mettre du sien pour se laisser prendre au jeu, et à côté de la brillante réussite que constitue son premier opus, ce deuxième effort fait bien pâle figure.

note       Publiée le lundi 19 décembre 2005

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "… Magni Blandinn Ok Megintiri…".

notes

Note moyenne        7 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "… Magni Blandinn Ok Megintiri…".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "… Magni Blandinn Ok Megintiri…".

Demonaz Vikernes › mercredi 19 novembre 2008 - 21:28  message privé !

EDIT : en fait je vais rajouter une boule. Parcequ'a part heathen foray, c'est vraiment du tres bon ou, au pire, du bon avec la 2eme piste. 5/6 donc

Note donnée au disque :       
Nokturnus › mardi 13 février 2007 - 18:23  message privé !
avatar
Mouais, le plus faible, c'est vraimais il n'en reste pas moins sympathique cet album. "When Gjallarhorn will sound" est excellente.
Note donnée au disque :       
empreznor › mardi 13 février 2007 - 18:12  message privé !
De même, je ne connais pas ce "Magni blandinn" à cause des critiques qui le jugent toutes le plus faible. Par contre les 2 derniers sont des perles; pour moi c'est le son qu'il faut pour le viking metal.
Demonaz Vikernes › mardi 13 février 2007 - 17:44  message privé !
100% d'accord, je parlais uniquement la version de Magni Blandinn Ok Megintir ;)
Note donnée au disque :       
empreznor › mardi 13 février 2007 - 17:23  message privé !
...Heathen foray d'"Heralding..." qui est pourtant une des meilleures chansons de Falkenbach...