Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesNNon Phixion › The future is now

Non Phixion › The future is now

  • 2002 • Landspeed LSR 9210 • 1 CD digipack

16 titres - 56:02 min

  • 1/ Futurama (4:07) - 2/ Drug Music (3:28) - 3/ The C.I.A. Is Trying to Kill Me (4:21) - 4/ If You Got Love (3:50) - 5/ There Is No Future (4:09) - 6/ Uncle Howie (1:00) - 7/ Rock Stars (3:59) - 8/ Say Goodbye to Yesterday (3:56) - 9/ Black Helicopters (4:07) - 10/ Strange Universe (2:05) - 11/ Cult Leader (4:08) - 12/ It's Us (3:58) - 13/ Suicide Bomb (3:33) - 14/ Where You Wanna Go (0:27) - 16/ The C.I.A. Is Still Trying to Kill Me (4:39)

enregistrement

Fast Forward Studios, D & D Studios, No Mystery Studios, Battery Studios, Area 51, Chung King House of Metal New York City, et The Music Grinder, Los Angeles, Californie, USA, 2001

line up

Goretex (MC), Raymond Herrera (batterie), Ill Bill (MC), Mf Doom (MC), Necro (MC), Christian Olde Wolbers (basse), Sabac (MC)

Musiciens additionnels : Dj Premier, Pete Rock (production, MC), DJ Eclipse, A-Trak (productions), Al Tariq (MC), Juju (MC), Psycho Les (MC), Cenophia Mitchell (voix), Stephen Carpenter (guitare)

remarques

chronique

Styles
hip-hop
Styles personnels
underground

Pas sombre et pas expérimental le rap ? Le premier album des Non Phixion pourrait vous donner une petite idée de quoi les artistes hip hop actuels sont capables, et faire ravaler leur salive à ceux qui veulent provoquer la polémique. Mais c'est de bonne guerre... Collectif new-yorkais prometteur, les mc's Ill Bill, Sabac Red et Goretex vont déverser leur bile avec haine sur une série d'instrus bien flippés comme je les aime. Théories du complot, déclamation d'un avenir qui ressemble à une voie de garage ("...I Don't Trust Religion, I Don't Trust Politics. There is No Future, The Future is Now..."), on nage en pleine paranoïa, et qui mieux pour les accompagner dans ce qui s'avère être plus qu'un simple délire que MF Doom ("Strange Universe") et surtout Necro, responsable des meilleurs cuts de ce recueil ("Futurama", "The C.I.A. Is Trying to Kill Me", "There is No Future") ? Mais le commité qui vient prêter main forte aux Non Phixion ne s'arrête pas à ces deux figures du rap le plus dark ; les Beatnuts sont au grand complet sur l'ironique "Suicide Bomb". On retrouve aussi l'influent DJ Premier (Gang Starr), à l'impressionnant don d'ubiquité, sur "Rock Stars" et même le très respectable Large Professor signant un retour gagnant grâce à "It's Us" et "We Are The Future", deux de ses productions. Enfin, pour les quelques coincés qui persistent à se mettre martel en tête, la présence de Stephen Carpenter des Deftones et de la section rythmique de Fear Factory, Christian Olde Wolbers et Raymond Herrera, sur la reprise du thème de "The C.I.A. Is Trying to Kill Me" et qui clôture le disque devrait définitivement mettre en veilleuse leurs ardeurs vindicatives (bien que celle-ci me semble moins puissante et moins pertinente que la version qui se passe de leurs services). Un album extrêmement intéressant mais qui n'aurait certainement pas eu le même la même force de persuasion sans la présence de ses prestigieux invités, Necro en tête.

note       Publiée le dimanche 28 août 2005

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "The future is now".

notes

Note moyenne        8 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The future is now".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The future is now".

Painkiller › vendredi 5 juin 2009 - 00:50  message privé !

Non pas de rapport dans la musique, mais c'est le même graphiste. Sinon y'a Necro (qui produit cet album) qui a fait un duo avec Voivod sur son album "The Pre-Fix for Death". ;)

Note donnée au disque :       
Reflection › mercredi 4 février 2009 - 21:22  message privé !

Trés trés bon tout ça ! Futurama nous accroche direct et aprés c'est terminé, obligé de finir le disque...

The Gloth › dimanche 13 juillet 2008 - 15:20  message privé !
Je jetterais bien un oreille sur ce disque ; ce qui m'a attiré sur la chro, c'est parce que j'ai cru lire "Voïvod"... le lettrage ressemble tellement que ça ne peut pas être un hasard. Est-ce qu'on retrouve un rapport dans la musique (les samples) ?
Powaviolenza › vendredi 28 décembre 2007 - 23:18  message privé !
avatar
:-/
Painkiller › vendredi 28 décembre 2007 - 22:54  message privé !
Ce album a été le point de départ de ma découverte du rap, en un an et demi j'ai eu l'occasion d'écouter et d'aimer les artistes suivant: Necro, AOTP, Sean Price, Lil Jon, IAM, NTM, Convok, Cunninlynguists, Souls Of Mischief, Run DMC, Akir, Tonedeff, Dead Prez, Dizzee Rascal, Shurik'n, Les Zakariens, Goretex, Ill Bill, La Coka Nostra, Aesop Rock, Dälek, Antipop Consortium, Hocus Pocus, Jedi Mind Tricks, Mr. Hyde, Sabac, The Beatnuts, Beastie Boys, RJD2, MF Doom, Copywrite, Black Opz, Cage, Opak, Onyx, A Tribe Called Quest, Bloodline, MC Solaar, Assassin, Veence Hanao, Circle Of Tyrants, Swollen Members, Buc Fifty, The Pharcyde, Big L, Arsonists, Nas, The Firm, Medine, Sleep, Cypress Hill, Virtuoso, Akhenaton, Cannibal Ox, Q-Unique, James Deano, Naughty By Nature, Main Flow, Lady Sovereign, KRS-One, Rakim, Kayne West, The Avalanches, L'Hexaler, Krumbsnatcha, Yak Ballz, 7L&Esoteric, El-P, Zombie Squad, Futur Proche, Gang Starr, Andre Nickatina, Public Enemy, SMA, Akala, Mobb Deep, Bouchées Doubles, Dr, Dre, Alien Army, Big John, All Natural, Chino XL, Apani, Braille, Broklyn Academy, Apathy, Chief Kamachi, Das EFX, Shinobi, Fuck That, King Syze, Outerspace, Tragedy Khadafi, Organised Konfusion, Reef The Lost Cauze, Sweatshop Union, La Cronik, Slaine... si ça peut vous donner des idées. :)
Note donnée au disque :