Vous êtes ici › Les groupes / artistes1100 gecs › 1000 gecs and the Tree of Clues

100 gecs › 1000 gecs and the Tree of Clues

téléchargement • 19 titres • 51:10 min

  • 1Money Machine (A. G. Cook Remix)3:12
  • 2Ringtone (Remix)3:34 [feat. Charli XCX, Kero Kero Bonito, Rico Nasty]
  • 3745 Sticky (Injury Reserve Remix)3:32
  • 4Gec 2 Ü (Danny L Harle Harlecore Remix)2:28
  • 5Hand Crushed by a Mallet (Remix)2:55 [feat. Fall Out Boy, Craig Owens, Nicole Dollanganger]
  • 6800dB Cloud (Ricco Harver Remix)1:43
  • 7Stupid Horse (Remix)2:12 [feat. GFOTY & Count Baldor]
  • 8Ringtone (Umru Remix)3:45
  • 9xXXi_wud_nvrstøp_ÜXXx (Remix)4:31 [feat. Tommy Cash & Hannah Diamond]
  • 10745 Sticky (Black Dresses Remix)2:51
  • 11Gecgecgec (Remix)2:08 [feat. Lil West & Tony Velour]
  • 12xXXi_wud_nvrstøp_ÜXXx (99jakes Remix)3:21
  • 13Gec 2 Ü (Remix)2:46 [feat. Dorian Electra]
  • 14Hand Crushed by a Mallet (N0THANKY0U Remix)2:40
  • 15Came to My Show (Intro)0:33
  • 16Came to My Show2:20
  • 17Toothless2:37
  • 18Small Pipe (Live at Fishcenter)1:19
  • 19800dB Cloud (Live at Fishcenter)2:43

line up

Dylan Brady, Laura Les

Musiciens additionnels : Charli XCX, A. G. Cook (remix 1), Hannah Diamond, GFOTY, Danny L Harle (remix 4), Kero Kero Bonito, Rico Nasty, Injury Reserve (remix 3), Fall Out Boys, Craig Owens, Nicole Dollangager, Sawce (guitare 5) Ricco Harver (remix 8), Count Baldor, Umru (remix 8), Tommy Cash, Black Dresses (remix 10), Lil West, Tony Velour, 99jakes (remix 12), Dorian Electra, N0THANKY0U (remix 14)

remarques

chronique

Styles
electro
pop
hip-hop
indus
trance
punk
ovni inclassable
Styles personnels
hyper-hyperpop

Remixer 1000 gecs, c’est un projet du genre « Tu veux un peu plus de migraine avec ta crise d’épilepsie ? ». Comme si le jusqu’au boutisme de l’album originel n’était qu’un point de départ. L’album remix de 1000 gecs, c’est moins un sapin de Noël avec pleins de petits cadeaux mignons dans les chaussettes qu’un calendrier de l’Avent piégé, chaque jour une surprise qui explose en bouche comme un Oréo framboises-acide sulfurique. C’est aussi une occasion pour deux générations de se tamponner gaiement, on y retrouve la clique de PC Music, celle qui a posé les fondation pour l’émergence de l’hyperpop, ainsi qu’une poignée de terroristes sonores d’un nouveau genre, comme le duo electro-indus Black Dresses ou le groupe de hip-hop expé Injury Reserve, qui offrent deux des exemples les plus flagrants de déconstruction, voire de destruction tout court, des morceaux déjà hyperactifs de 100 gecs. Du côté pop du duo, il ne reste plus que des décombres. Il faut aller le rechercher sur « Ringtone », où les vocaux de Charli XCX et Sarah Bonito (de l’excellent trio britannique Kero Kero Bonito) le mettent merveilleusement en valeur, alors que l’instru oscille entre électro kawaii et power-pop à grosse guitares servant de support pour les lyrics rappés de Rico Nasty. C’est qu’on reste dans une sorte de déséquilibre constant, de morceaux semblant parfois assemblés comme des Legos venus de franchises différentes. Du gros emo-punk à roulette à une section bubblegum-bass, le tout pour se finir en pilonnage indus, ça n’a aucun sens mais ça fonctionne bon gré mal-gré, bon ou mauvais goût de rigueur.

Et puisqu’on est sur le sujet du goût, « xXXi_wud_nvrstøp_ÜXXx » transformé en europop pas trop smooth plutôt trance, alternant les couplets aux roulements de R abusés de Tommy Cash (le Pitbull de Tallinn) et la voix monocorde de poupée synthétique de Hannah Diamond, et qui s’achève en étonnante coda de trap mélancolique, ça rentre pas dans les cases. Aucune case (meilleur méta-chanson d’Eurovision d’un pays Balte du début des années 00, peut-être, et encore). Tout aussi inclassable et in-casable la version de 99jakes (ah, ces noms d’artistes qui ressemblent à des pseudos randoms générés par des bots) passée sous un rouleau compresseur happy hardcore, cette sorte de gabber aux vocaux pitchés jusqu’à la limite de l’audition (ou de la resistance) humaine, semblant par moment épouser une étrange rythmique de formation de cornemuses (à moins que ça soit de la jungle, ou les deux en même temps).

Il y a aussi le bonheur d’y trouver une certaine familiarité paradoxale, notamment avec les fondateurs de PC Music. Le remix du banger post-Internet par excellence « Money Machine » par A. G. Cook est très exactement ce qu’on imagine qu’il puisse être. Tout y est en terme de son, d’exacerbation de tous les extrêmes dans un sens aussi bien que dans l’autre : hyper abrasif, hyper kawaii, hyperpop. Le remix Harlecore de « Gec 2 Ü » à base d’arpèges flutés qui soudain explosent en trance hardcore, c’est du classique Danny Harle dans ses oeuvres, un concentré de jus de gec filtré aux couleurs arc-en-ciel d’une musique de club rétro-idéaliste. Et puis bien sûr, qui d’autre pour reprendre « Stupid Horse » que la trolilol GFOTY (accompagnée de son acolyte Count Baldor), n’hésitant pas à changer les paroles et les rendre encore plus absurdes (du genre enfantines régressives) alors que la prod dépouille le morceau de tout son aspect ska, n’en gardant que sa syncope pour en faire une électro-pop bien bouncy. Avec un tel déferlement de friandises riches en deuxièmes couches à l’intérieur, inutile de dire que la posologie en limite la consommation à une par jour (on ne triche pas avec le calendrier de l’Avent les garnements!), à défaut de quoi des effets secondaires comme des vertiges, des montées de nausée voire des pertes d’audition seraient à déplorer. N’hésitez pas à faire des pauses pour bien profiter de toutes les saveurs. D’autant que sur la fin, alors que les remix (s’)épuisent un peu, 100 gecs proposent quelques menues mignardises, notamment deux inédits dont la fraicheur de compositions, tout en restant indubitablement gecs (c’est clair ou pas ?), annoncent peut-être plus de concision dans les bombinettes à venir. Pour ma part, un peu plus serait de la gourmandise, je vais donc les remiser par devers moi, en attendant Noël.

note       Publiée le jeudi 1 décembre 2022

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "1000 gecs and the Tree of Clues" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "1000 gecs and the Tree of Clues".

notes

Note moyenne        1 vote

Connectez-vous ajouter une note sur "1000 gecs and the Tree of Clues".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "1000 gecs and the Tree of Clues".