Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSins Of Omission › The creation

Sins Of Omission › The creation

9 titres - 41:34 min

  • 1/ Eager for the pray
  • 2/ Reap the storm
  • 3/ The creation
  • 4/ Burn the night
  • 5/ The experiment
  • 6/ Let them march
  • 7/ The serpentine route
  • 8/ To the grind
  • 9/ exhibition of sins

enregistrement

Fredman studios, par Frederik Nordström

line up

Toni Kocmut (chant, guitare), Martin Persson (guitare), Thomas Fallgren (basse), Dennis Ekdahl (batterie)

remarques

chronique

Styles
metal extrême
Styles personnels
heavy/death mélodique

Et un groupe suédois de plus ! Un ! Et un groupe de death mélodique de plus ! Un ! Tout ceux qui se sont dit ceci intérieurement au vu de la petite description ci-dessus peuvent sortir... Ils n'ont rien compris... Sins Of Omission n'est pas un groupe de plus. Que cela soit dit. SOO est une excellente formation de heavy/death mélodique, sans prétention, qui joue sa musique tranquillement, qui galère pour la faire connaître mais qui commence seulement à avoir un brin de reconnaissance... On ne peut pas vraiment dire que ces suédois constituent en un énième clone de In Flames. Leur façon de jouer et de composer est radicalement différente. Ici, pas de formule guitare rythmique/ lead... Ici, tout le monde est au même rang, les riffs sont hyper mélodiques, complexes à souhait, accrocheurs comme jamais (aaah ce "The experiment"), et surtout aucunement répétitif dans leur structure. En effet, chaque titre apporte sa nouvelle idée, son nouveau style. Chaque morceau est très distinct du suivant, justement grâce à cette diversité des riffs. Les riffs, parlons-en encore. Ils se comptent par dizaine dans chaque morceau, se déclinent en accords, en arpèges, en guitares ultra heavy, claires, et ont tous pour dénominateur commun cette facilité d'accroche et cette durée... On les écoute 100 fois mais jamais on ne s'en lasse. Pour ma part, certainement avec Insomnium, l'un des disques à la plus grosse durée de vie, la complexité de la musique aidant... Grand album oblige, la production est au top, le son est clair, heavy à souhait, le chant black extrême n'est pas trop mis en avant, une réussite... Si vous avez encore des doutes quant à la qualité de ce groupe, dites vous que vous tenez entre vos mains (enfin entre vos yeux) un album que certains ont qualifié "d'album de l'année" et de "parfait rejeton entre Death et Hypocrisy", voilà un pedigree qui pourrait en allécher quelques-uns... Pour ma part, l'album révélation de l'année 1998 (malheureusement moyennement confirmé par la suite...)

note       Publiée le lundi 9 septembre 2002

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "The creation".

notes

Note moyenne        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The creation".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The creation".

saïmone › mardi 20 novembre 2012 - 12:01  message privé !
avatar

"Eager for the fray" est quand même un tube chopinesque

Note donnée au disque :       
Møjo › lundi 9 septembre 2002 - 13:18  message privé !
Ben moi, c'était un des premiers groupes d'extrême que j'avais entendu, pendant une récré au bahut, planqués avec un discman dans l'angle mort pour pas se faire choper par la Vie Scolaire ;-)... et sur le plan musical, j'en garde aucun souvenir... m'enfin, c'était juste histoire de dire :)
solarfall › lundi 9 septembre 2002 - 12:23  message privé !
Je connais juste le morceau "Eager for the fray" qui etait sur une compil Metallian, je crois, et j'aime beaucoup... Vais m'interesser de pres a ce groupe, moi :o)