Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesPDaniel Perret › Daniel Perret

Daniel Perret › Daniel Perret

  • 1980 • MF 781704/783004 • 1 LP 33 tours

vinyl 33t • 12 titres

  • 1Lettre À Mon Public
  • 2Dialogue Avec Un Chêne
  • 3La Veillée
  • 4Fugue Pour 3eme Age
  • 5L'Homme À La Scie
  • 6Le Stylo
  • 7Le Fils Du Maquignon
  • 8Reconversion Prématurée
  • 9Initiation Au Jardinage
  • 10La Vie A Du Bon
  • 11Auto-Stop
  • 12Tu T'En Balances

line up

Daniel Perret (guitare, voix, paroles, musique)

remarques

chronique

Styles
folk
Styles personnels
chanson pré-gourou

Le mouvement folk aura connu son lot d'artistes engagés de moindre envergure, de parias des maisons de disques, d'illuminés de la gratte qui ne chantaient pas que des conneries. Daniel Perret fait partie de ces insondables de la grande famille des petits auteurs-compositeurs français, à la recherche d'authenticité et avares en psychédélisme, car déterminés à faire survivre le flower power par-delà les années 70. A posteriori, ce disque devient un témoignage ironique sur une personnalité atypique. Peu d'informations ont filtré sur le parcours de ce Perret-là, frère pauvre du grand Pierre, jusqu'à sa providentielle rencontre avec Bob Moore - un Irlandais qui lui enseigne dès 1979 la guérison spirituelle par la musique. Et pour cause : celui qui braille ici son amour du bon vin et des plaisirs de la table, se moquant gentiment au passage des bouquins macrobiotiques dans son "Initiation au jardinage", n'est pas le même personnage quelques années plus tard, ayant atteint une totale liberté de pensée cosmique vers un nouvel âge réminiscent ; qui multiplie les ouvrages thésaurisant des savoirs borderline, les albums de relaxation zen et les stages de découverte via son site Internet. Âme déracinée en quête de nature, du vivre ensemble par le divin, Daniel Perret s'est depuis lors transformé en "passeur d'énergie vitale par le son religieux astral"... Du reiki sonore, en somme : ça vous parle ? On en rit de bon cœur, mais ce schisme intérieur est aujourd'hui l'occasion d'une mise en perspective assez piquante. Bien souvent, les hippies ont donné des petits bourgeois, simples suiveurs ou maniaques du contrôle ; or, avec un tel parcours, difficile de mettre en doute la sincérité des chansons à textes, bien que relayeuses de gentils poncifs moralistes. En cela, l'écoute actuelle de ce disque change l'anticonformisme presque banal à l’œuvre sur cet LP en expérience à demi-sarcastique procurant un plaisir... étrange.

note       Publiée le mercredi 8 mars 2017

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Daniel Perret".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Daniel Perret".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Daniel Perret".