Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesAMarc Almond › Jacques

Marc Almond › Jacques

cd • 12 titres

  • 1The devil (okay) (le diable)
  • 2If you need (s'il te faut)
  • 3The lockman (l'éclusier)
  • 4We must look (il nous faut regarder)
  • 5Alone (seul)
  • 6I'm coming (j'arrive)
  • 7Litany for a return (litanie pour un retour)
  • 8If you go away (ne me quitte pas)
  • 9The town fell asleep (la ville s'endormait)
  • 10The bulls (les toros)
  • 11Never to be next (au suivant)
  • 12My death (la mort)

enregistrement

Enregistré entre 1986 et 1989 au Milo's Studio, Angleterre.

line up

Marc Almond (chant), Gini Ball (hautbois), Annie Hogan (piano), Martin Mccarrick (violoncelle), Bill Mcgee (Billy McGee) (basse, contrebasse), Maurice Horhut (piano), Steven Humphrey (guitare), Richard Riley (violoncelle, accordéon), Julia Girdwood (clavier)

remarques

chronique

Styles
gothique
pop
Styles personnels
cabaret / chanson

Ce n'est un secret pour personne, je vénère Jacques Brel. Cet homme a mis tant de passion dans sa musique... jamais artiste de chanson ne m'a transpercé l'âme comme lui. Autrement dit, toute reprise de Brel est généralement décriée par mes soins aussitôt enregistrée ou du moins écoutée avec un large froncement de sourcils... à quelques exceptions près. 'Jacques' en est une, c'est en toute confiance que je l'ai posé sur ma platine car l'interprète en est Marc Almond, l'un des rares artistes britanniques a avoir hérité de la sensibilité cabaret nécessaire pour pouvoir s'approprier un tel patrimoine. Et il le prouve une fois de plus avec brio. Il faut dire que notre homme n'a jamais caché sa vénération pour le Grand Jacques et qu'enregistrer un tel album a dû être un moment particulièrement intense pour lui. Certes, les textes sont traduits, il manque donc la saveur tragique de leur contenu mais il n'empêche, Marc en a saisi l'esprit, la passion intrinsèque, la profonde mélancolie et a su se les approprier. Premier indice positif, la track list qui inclut des titres moins connus que j'affectionne particulièrement tels que 'L'Éclusier' ou 'Les Toros'. Il est également un chanteur hors pair et à l'instar de Brel sait moduler sa voix pour la charger d'émotions, glissant de la mélancolie à la colère en passant par l'ironie et la passion. 'Jacques' se présente donc comme une magnifique collection de chansons cabaret glissant et tourbillonannt entre accordéon, cordes, piano où l'auditeur se trouve emmené tour à tour dans le tango des 'Toros', le spleen de 'The Lockman' ou 'The town fell asleep' ou encore le ton grave et ironique de 'Never to be next'. Voilà un disque dans lequel on entre comme on s'assied pour assister un spectacle et une fois qu'il se termine, on se surprendrait presque à applaudir. Jacques Brel aurait été fier de cet hommage.

note       Publiée le vendredi 4 mars 2005

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Jacques".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Jacques".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Jacques".

edenbeast › mardi 12 septembre 2006 - 08:36  message privé !
a noter que Bowie durant la tournee Alladin Sane a repris un titre de Brel "My Death" (que l'on retrouve sur le live Ziggy Stardust)
RobbyRobot › samedi 19 août 2006 - 19:41  message privé !
Tiens y a pas Jacky sur cet album ?