Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesDCharlene Darling & TG Gondard › Tes Messages EP

Charlene Darling & TG Gondard › Tes Messages EP

mp3 • 4 titres • 14:07 min

  • 1Tes Messages3:15
  • 2Dans Les Bars3:58
  • 3Lovers of Mine3:39
  • 4Ice Cold Kiss3:15

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Non renseigné.

line up

Charlene Darling (voix, paroles), Tg Gondard (musique, voix, paroles)

remarques

L’intégralité du EP est en écoute (et en téléchargement libre) sur la page bandcamp du duo (voir lien ci-contre).

chronique

Je vous ai dit déjà – plusieurs fois, assez longuement – tout le bien que je pense de Charlene Darling ; combien j’aime sa façon de chanter sur le fil, de jouer pareil ; de se jouer des notion de faux et de juste – est juste ce qui dit son fait, ce qui parvient à toucher, à faire toucher sa dimension propre. Son univers singulier m'enchante : contours et textures parfois rudes, souvent bruts, intrications parfois si serrées qu’elles confineraient à l'impénétrable ; et pourtant, une fois passé le pas : monde étonnamment accueillant, enveloppant ; vivant, énigmatique ; contrée sauvage et chaleureuse, séduisante et cachée. Je vous causais, ailleurs, de TG Gondard. De son électro-pop sans pareille, bien plus fine qu’il n’y paraît d’abord ; du désarçonnant de ses chansons de peu de notes, aux arrangements précis, effilés ou débordants, les deux, parfois, au tour d'un impromptu… Voilà que ces deux-là se rencontrent. Voici qu’ensemble ils se mettent en tête d’enregistrer. De nous parler d’amour, tiens. Elle nous dit qu’elle se cache – un peu – derrière l’idée que c’est pour rire. C’est peut-être bien une façon de dire que tout est vrai. D’oser : exposer au plein jour, aux lumières des troquets, des rues… Des écrans devant quoi on attend. D’avoir l’audace. Lui annonce autre chose : "Premier degrés absolu, totale sincérité, bébé !". Je les crois, tous les deux. Charlotte ajoute que l’amour, dans les chansons populaires, lui semble toujours "un peu obsessionnel, sublimé, nostalgique" ; Thibault précise qu’il admire Elli et Jacno. Ça prend. On se cherche dans le lointain ; on scrute sans grand espoir les réseaux et les lieux banals où c’est sensé se tramer ; on veut, on guette le petit frémissement derrière les travées, les profils, les personnalités de façade ; on se séduit par sous-entendus, subtils sous les phrases ordinaires ; on pèse ce qu’on envoie ; et puis la rime saisit par son évidence – "La nuit sera longue, sans toi/Je m’réchauffe… au calva" ; et elle, d'une autre ville : "Il est tard/Je reprends... un Porto". (Eut-il été tôt, c'eut été "un Ricard" ?). Ce qui est beau c’est que rien de tout ça – dans ces quatre courtes fictions qui font un cycle, seulement un peu trop court – n'est tourné en dérision. Les deux se décrètent "des physionomies improbables" ; je les trouve beaux, magnifiques. Comme le sont ces textures électroniques, ces nappes où tout se loge ; ces rythmes programmés qui sonnent comme des mouvements d’organes, inéluctables et parfois affolés. Ces sons travaillés sur quelques machines, effets sans doute peu nombreux, sûrement assez peu onéreux. J’aime beaucoup les deux duos en français, leur simplicité, la précision de leur ligne – musicale, narrative. La voix de Charlene me ravit encore, son timbre décidément unique, sur ces deux-là comme sur les plages en anglais, où elle chante seule. J'aime ce son brut et équilibriste, cette finesse et cette rugosité qui se font l'une à l'autre profondeur, audace, pudeur. J’ai bien dû écouter trois, quatre fois cet EP, en écrivant cette chronique. J’aime entendre ces chansons qui marchent parmi nous. Elles nient que demain ou maintenant, il n'y ait de toute façon "rien à y faire".

note       Publiée le lundi 26 janvier 2015

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Tes Messages EP".

notes

Note moyenne        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Tes Messages EP".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Tes Messages EP".

Dioneo › mardi 3 octobre 2017 - 13:16  message privé !
avatar

Je me refais une phase Charlène et groupes avec, là... Toujours aussi impec, cet EP trop court. Sensible (et on n'est pas obligé d'adhérer à la vision de "l'amour l'amour ah l'amour" des protagoniste du clip/des chansons pour apprécier ce qu'en font leurs auteurs, avec quelle concise finesse), musicalement très juste dans son minimalisme particulier, sa synth-pop sans sucre ajouté. Et j'aime beaucoup les deux titres en anglais chantés par Charlène alone, maintenant - plus "froid" dans le son et qui m'avait moins immédiatement accroché que les deux chantés en français par le duo.

Note donnée au disque :