Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesFFehu › The ash tree

Fehu › The ash tree

cd 1 • 3 titres • 25:25 min

  • 1Ar Vas Alda
  • 2The slumbering serpent
  • 3La vecchia Mangiabambini

cd bonus • 3 titres • 16:01 min

  • 1Ar Vas Alda (original version)
  • 2Three red cocks are calling...
  • 3Forgotten tales (live)

enregistrement

Enregistré en 2009. 'Forgotten tales' a été enregistré en live dans la réserve de l'Isola della Cona, Italie, en 2008.

line up

Riccardo P. (voix, musique), Aimaproject (chant), Erika (récitation), Giulia Q. (piano)

remarques

www.myspace.com/theruneofwealth
Packaging spécial en carton avec motifs en relief.

chronique

Styles
ambient
dark ambient
folk
Styles personnels
dark folk mystique

C'est un magnifique disque aux couleurs de la forêt et de l'automne que nous propose le label Show Me Your Wounds; en effet, Riccardo P. alias Fehu a tissé une musique mélancolique et apaisante qui semble plonger ses racines dans la terre pour en comprendre l'énergie. 'Ar Vas Alda' se présente comme un bon titre de dark folk construit sur un thème de guitare sèche assez simple jouant sur l'effet hypnotique, croisé de-ci de-là par une mélodie de flûte, puis quelques percussions qui rythmeront la fin du morceau et quelques nappes de clavier. Une récitation féminine presque chamanique est assurée par Aimaproject qui prête également sa voix sur 'The slumbering serpent'. Changement de décor, les percussions se font orientales, le chant perd sa touche chamanique pour se faire sacré...Les amateurs se délecteront de cette ambiance au croisement de Dead can dance et The Moon lay hidden beneath a cloud. Là également, les structures répétitives opèrent une fascination hypnotique dans laquelle on se laisse facilement prendre. Après cinq minutes pourtant, la voix reprend son timbre incantatoire et l'on glisse du climat oriental à une transe plus proche du paganisme européen, laquelle débouche sur un final agrémenté de guitare mélancolique comme pour nous laisser méditer, avant une ultime récitation. Croyez-moi, c'est à peine si on voit passer les onze minutes de la chanson. Troisième pièce, 'La vecchia Mangiabambini' nous emporte par quelques notes de piano vers une atmosphère dark ambient douce et nocturne. Riccardo P. fait partie de ces artistes qui suggèrent beaucoup avec peu d'éléments et son album est de ce point de vue une belle réussite. L'édition limitée (car chez Show Me Your Wounds on aime le beau travail) propose en bonus un mini cd lui aussi aux couleurs de la terre (l'effet est magnifique) avec une version alternative de 'Ar Vas Alda' et deux chansons supplémentaires aux climats obscurs et mystérieux. Le label suisse nous avait habitués à de la qualité et il le prouve une fois de plus avec cette production des plus intéressantes.

note       Publiée le jeudi 7 janvier 2010

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "The ash tree".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The ash tree".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The ash tree".