Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMisery's Omen › S/t

Misery's Omen › S/t

6 titres - 27:58 min

  • 1/ Desolate Winds Of Mars
  • 2/ Burning Reign
  • 3/ Mortalia´s Abyss
  • 4/ Ashes Smoulder
  • 5/ Antarctic Ice Chasms
  • 6/ To Worship Stone Gods

line up

Arganoth Doom (Guitares, Chant), D.e.m.o.n. (Basse), Malificunt Pope Choker (Batterie)

remarques

Ce MCD regroupe les premiers enregistrements du groupe, à savoir l'EP "To worship stone Gods" et la démo éponyme.

chronique

Styles
metal extrême
dark metal
Styles personnels
dark metal

On le sait depuis longtemps, l’Australie est un vivier d’artistes psychotiques en tous genres, et ce n’est pas ce premier effort de Misery’s omen qui viendra démentir ce constat. Le groupe, qui présente ici une compilation regroupant ses premières productions, œuvre en effet dans un style Dark Black maladif et… hum… progressif, librement inspiré des débuts de Bethlehem. Les 4 premiers titres sont donc tirés de la démo éponyme du groupe et ce qui frappe en premier lieu, c’est le son très clair, permettant à chaque instrument de se détacher, et surtout, mettant aussi bien en valeur la furie des parties agressives (le démarrage de "Desolate winds of Mars" est littéralement stupéfiant) que la mélancolie tourmentée des passages plus mélodiques. Autre point fort du groupe, le chant très particulier d’Arganoth Doom, qui tout en restant en permanence dans un registre Black hystérique, s’adapte aux évolutions de la musique et se fait donc alternativement plus haineux ou plaintif ; contribuant largement à l’atmosphère démentielle dégagée par ces 4 morceaux. Les 2 derniers titres proviennent du premier EP du groupe "To worship stone Gods", paru de façon confidentielle l’année précédente sur l’obscur label Hellflame records. Si la musique présentait déjà le même aspect torturé, le son est bien plus chaotique, notamment au niveau du mix basse / guitare, plutôt dissonant et laissant la basse beaucoup plus en avant, ce qui donne à l’ensemble un coté encore plus opaque et malsain. Des débuts prometteurs pour un groupe qui, fort d’une personnalité déjà très marquée, a tous les atouts en main pour faire parler de lui…

note       Publiée le dimanche 23 mars 2008

partagez 'S/t' sur les réseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "S/t"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "S/t".

ajoutez une note sur : "S/t"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "S/t".

ajoutez un commentaire sur : "S/t"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "S/t".

yog sothoth › samedi 22 mai 2010 - 17:34  message privé !
avatar

ouais, et Mournful congregation, accessoirement.

born to gulo › samedi 22 mai 2010 - 17:06  message privé !

ah tiens, c'est là ça ? étrange groupe, avec au moins un mec (le batteur je crois) qui joue dans 12000 groupes, dont Stargazer et Portal, non ?

Brain damage › mardi 3 mars 2009 - 20:40  message privé !

la démo bute, les titres du ep surbutent

Note donnée au disque :       
yog sothoth › vendredi 23 janvier 2009 - 18:29  message privé !
avatar

et moi j'ai pas écouté le dernier, d'après ce que j'avais lu il est plus typé Black

Powaviolenza › jeudi 22 janvier 2009 - 14:01  message privé !
avatar

le dernier en date bute !! pas encore écouté celui ci !