Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesKKoЯn › S/t

KoЯn › S/t

cd | 13 titres | 65:46 min

  • 1 Blind
  • 2 Ball tongue
  • 3 Need to
  • 4 Clown
  • 5 Divine
  • 6 Faget
  • 7 Shoots and ladders
  • 8 Predictable
  • 9 Fake
  • 10 Lies
  • 11 Helmet in the bush
  • 12 Daddy
  • 13 Can't remember

enregistrement

Indigo Ranch studios, Malibu, Californie, USA, 1994

line up

Jonathan Davis (chant, cornemuse), Fieldy (basse), J.Munky Shaffer (guitare), Brian (guitare, chant), David (batterie)

chronique

Styles
metal alternatif
neo metal
Styles personnels
neo metal

Sous la forte demande populaire, voici enfin une chronique au sujet de Korn, et en l'occurence, leur premier album éponyme. Manque de bol, c'est moi qui m'y colle ! J'avoue avoir détesté dans un premier temps car ma première rencontre avec le groupe fût en concert où j'attendais de pied ferme un Primus qui tardait à vouloir se produire sur scène. Histoire de patienter, j'eus droit, comme des tas d'autres gens, à Korn. Ma stupide réaction de rejet, uniquemment motivée par la frustration que suscitait mon impatience, ne m'avait pourtant pas rendu sourd aux arguments déployés par le groupe ; un batteur agile et percutant ("Divine"), un bassiste lourd et omniprésent ("Need to"), deux guitares vicieuses à souhait qui préferent broder un mur de sons parasites et autres riffs bien basiques et efficaces ("Fake", "Lies"), à mille lieux des plans techniques et démonstratifs qui me font habituellement prendre mes jambes à mon cou. Et enfin, un chanteur qui se la donne un max dans le trip je suis mal dans ma peau et j'exploite le filon jusqu'à plus soif. Il n'empêche que ce premier album, excellement produit, près de huit ans après sa sortie, fait office de véritable borne dans le paysage de la scène alternative américaine. N'en déplaise aux fans les plus mordus, Korn aurait dû purement et simplement s'arrêter là, tant le reste de sa discographie n'arrive pas à la cheville de ce brillant manifeste.

note       Publiée le lundi 1 avril 2002

partagez 'S/t' sur les réseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "S/t"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "S/t".

ajoutez une note sur : "S/t"

Note moyenne :        97 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "S/t".

ajoutez un commentaire sur : "S/t"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "S/t".

Rastignac › lundi 7 novembre 2016 - 10:35  message privé !
avatar

C'est le seul qui restera pour moi. Un petit peu de tendresse pour le suivant quand même. Mais cet album il est d'un vicieux... et bien gras oui. Le reste de la discographie, bwoaf... (voire plus).

Note donnée au disque :       
saïmone › lundi 7 novembre 2016 - 10:29  message privé !
avatar

Le son, faiblard ? Si y'a bien un truc de pas faiblard sur cet album, c'est bien le son... Change de matos, frère, le truc est plus épais que la disco d'Obituary

Note donnée au disque :       
Hallu › samedi 5 novembre 2016 - 21:34  message privé !

Naissance du néo ? Sans doute oui. Certains remontent à Pantera, d'autres à RATM. Le problème de ce Korn c'est que plus tard y a "Roots" qui met une branlée à tout le monde. A tel point qu'on en oublie que le premier Korn est sorti deux ans avant... Y a un côté plus tribal et thrash chez Sepultura, mais les rythmiques mid-tempo sont déjà là, dans ce s/t de Korn. En revanche le son est un peu faiblard avec le recul.

Note donnée au disque :       
vieille fessée › samedi 6 février 2016 - 06:30  message privé !

Il y a un temps et encore très récemment, j'aurai donner la note maximal pour ce disque de Korn que j'estimai le plus réussi et qui à lui seul résume à la fois la naissance du néo métal, ce que devrait être au minimum le néo métal et un disque de néo métal réussi... Bon O.K, ça veux plus ou moins rien dire...

A vrai dire, je me suis trop longtemps fourvoyé avec Korn, et j'ai beaucoup trop longtemps pensé qu'il n'ont jamais fait mieux que ce disque. Mais maintenant que je me replonge régulièrement dans ce groupe, je les trouves pas si mal.

J'ai pas le sentiment qu'il ont réussi pour le moment à sortir le gros disque qui à jamais marquerai leur carrière, mais si on prend l'ensemble de leur discographie, et l'ambiance de leurs albums, c'est en général plutôt sympa comme musique.

Korn, c'est jamais meilleur que quand on l'écoute de manière inattendu. J'ai pour habitude de ne jamais écouter autre chose que des albums dans mes playlist (nique le top 50 !!) et glisser de temps en temps un petit Korn entre une nouveauté et un classique maintes fois entendu, mine de rien, ça me procure que du bien.

Réhabilitons Korn !

Note donnée au disque :       
nowyouknow › mardi 23 juin 2015 - 22:06  message privé !

c'est peut être l'un des meilleurs korn mais au final, comme les autres je cible mes titres préférés (blind, need to, daddy) et me fous un peu du reste...