Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesBBad Sector › Ampos

Bad Sector › Ampos

cd | 13 titres

  • 1 Ampos
  • 2 Drulco
  • 3 Moblo
  • 4 Trozou
  • 5 Neku
  • 6 Ahibbe
  • 7 Takron
  • 8 Ze
  • 9 Rsaa
  • 10 Negi
  • 11 (some gods)
  • 12 Oxis
  • 13 Ader

enregistrement

Composé et enregistré par Bad Sector, Italie, 1995.

line up

Massimo Magrini (toutes manipulations)

remarques

L'édition God Factory est présentée dans un boîtier plat, limité et numéroté main. Les titres 12 et 13 sont des inédits de la réédition CD de 2002.
L'album est désormais téléchargeable gratuitement (sans les bonus) ainsi que beaucoup d'autres productions épuisées de Bad Sector sur http://www.bad-sector.com/bs/transmission.html

chronique

Styles
ambient
indus
Styles personnels
electronic ambient

Diplômé dans divers domaines d'explorations et d'expérimentations scientifiques, l'italien Massimo Magrini oeuvre depuis ses débuts dans une volonté d'étudier les interactions sonores sous les angles les plus variés. Ses manipulations à la teneur électronique moderne sont d'évidence un hommage aux pionniers du genre mais affichent une ambition intéressante dans la mesure ou le souci de la mélodie, de la dissonance et des harmoniques les plus improbables est présent à chaque instant. "Ampos" est d'emblée une révélation classieuse et époustouflante. En insufflant à ses "drones" électroniques une mixture subtile de "bruitisme" délicat et de nappes légères, l'italien parvient à illustrer l'évasion promise par les intitulés de ses compositions, visiblement inspirées entre autres par des mythologies similaires aux civilisations égyptiennes et/ou sumériennes. A la différence de Herbst9 qui plonge plus avant dans les territoires rituels et mystiques, Bad Sector donne plutôt dans l'exploration en surface, tout en soulevant par moments des pans de civilisations fascinantes. Ce qui en aucun cas ne signifie une approche superficielle : "Ampos" se veut un récit dénué de toute référence établie ou rien n'est identifié comme connu. Un voyage opaque dont on ressent pourtant les diverses étapes : émerveillement, peur face à l'inconnu etc. de manière générale le son de Bad Sector est avant tout un univers médium dans lequel les basses jouent un rôle discret. Un magma en fusion perpétuelle et aux éruptions fréquentes qui donne la mesure de ce que va accomplir l'italien par la suite, souvent dans le même registre, parfois appuyant l'une ou l'autre de ses caractéristiques propres (noise ou au contraire plus mélodique). Un superbe album qui fonctionne comme une entité globale à l'intégrité inattaquable et à l'autonomie surprenante dès lors que l'on y succombe.

note       Publiée le mardi 19 juin 2007

partagez 'Ampos' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Ampos"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Ampos".

ajoutez une note sur : "Ampos"

Note moyenne :        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Ampos".

ajoutez un commentaire sur : "Ampos"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Ampos".

Marco › vendredi 31 août 2007 - 01:37  message privé !
avatar
jusqu'à récemment c'était gratuit entièrement.
merci pour le fusil... › vendredi 31 août 2007 - 00:12  message privé !
en téléchargement gratuit ??? : "This is a selection of Bad Sector tracks in mp3 format. It includes some complete albums. You can download this mp3s for your personal use. This does not mean that they are free: you should make a little donation, 5, 10, 15.. EUR/$, it's up to you, it depends on the amount of downloads. You can do it in a simple, secure way using"
juj › mardi 19 juin 2007 - 16:19  message privé !
j'avoue qu'elle est bonne ... mais y avait pas d'images, chez mister lol, juste des descriptions sybillines et parfois bien rusées dans leur laconisme (panzer ebm indus machin truc, à la sortie de MFAST, quand personne ne connaissait :w: , je peux te dire que j'ai un pote qui a été hameçonné direct, juste par curiosité)
cyberghost › mardi 19 juin 2007 - 15:46  message privé !
"que j'ai longtemps regardé dans le blanc des yeux sur le catalogue ombre sonore" Ahaha tu m'étonnes, avec une pochette pareille
Marco › mardi 19 juin 2007 - 15:40  message privé !
avatar
oula en effet pas fait attention à cette redondance que je corrige immédiatement :D Sinon euh ça n'est en rien cassant, simplement la caractéristiques de Bad Sector ce sont des murs et des mélodies avant tout, c'est plus proche d'une version électronique du "drone" que de la dark-ambient classique