Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSThe Shadow Order › Untold

The Shadow Order › Untold

  • 2006 - Nykta, NYKTA 15 (1 cd digipack)

8 titres - 38:09 min

  • 1.Pilgrimage
  • 2.Hark the Beast of Prey
  • 3.The Harvest of Deceit
  • 4.Hammering Judea
  • 5.Ascension of a New Life
  • 6.One Road to Walk
  • 7.Totenkampf
  • 8.Untold

extraits audio

  • Il y a des extraits audio pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

line up

Pyrron (chant) Holocaustum (guitare, basse) Aithir (batterie) Sethon (effets)

remarques

Version digipack limitée à 300 copies. La présence de The Shadow Order sur ce site ne signifie en aucun cas l'adhésion, même partielle, de la rédaction de Guts of Darkness aux idées véhiculées par le groupe.

chronique

Styles
metal extrême
Styles personnels
black metal

Les hérétiques héllènes sont de retour 5 ans après leur premier album "Raise the banners" avec ce second méfait intitulé "Untold". Entre temps, ils avaient réalisé une partie excellente sur le split cd avec le catastrophique Grom, ainsi qu'un split ep avec le groupé québecois Akitsa. Ce qui est appréciable avec The Shadow Order, c'est que le groupe progresse à chaque sortie et sur ce nouvel album, ils ont fait très fort. Athalwolf de Wolfnacht ayant quitté le groupe, la direction musicale a nettement évolué. Le rendu est moins brut de décoffrage que "Raise the banners" mais toujours aussi mélodique et surtout beacoup plus carré et cohérent. Là où auparavant, un bon morceau en cotoyait un moyen, dorénavant, la musique du groupe est solide, homogène et massive. Pour méchamment généraliser, on pourrait décrire cet album comme un mix de Burzum (les breaks de "Hark the Beast of Prey", "One road to walk" et de "Untold" y font indéniablement référence), de Darkthrone et le côté direct et aggressif d'un Thesyre. En insérant le disque dans la platine, je m'attendais plutôt à un The Shadow Order période "Sons of Zeus", raw et mélodique, mais le groupe a su avec brio conserver ces deux aspects en les combinant avec une aggressivité décuplée et un son massif et bruyant. Il s'agit sans aucun doute de la meilleure réalisation du groupe, une folie maintenant contrôlée, espérons qu'ils continueront dans cette voix. Les vocaux éraillés de Pyrron sont toujours à leur avantage et le très prolixe Aithir martèle ses fûts comme jamais. Cerise sur le gâteau, le groupe nous offre une jolie édition digipack avec un bon artwork; je trouve par contre dommage que le groupe ait imprimé les paroles en grec alors que les titres et les vocaux sont en anglais. Ceci dit, on tient là un excellent album diablement efficace dont les écoutes s'enchaînent sans temps mort et sans se forcer. Indéniablement une réussite.

note       Publiée le vendredi 21 avril 2006

partagez 'Untold' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Untold"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Untold".

ajoutez une note sur : "Untold"

Note moyenne :        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Untold".

ajoutez un commentaire sur : "Untold"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Untold".