Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCConverge / Agoraphobic Nosebleed › The Poacher Diaries

Converge / Agoraphobic Nosebleed › The Poacher Diaries

15 titres - 35:00 min

  • 1/ Mantis (1:26)
  • 2/ Center of the hive (1:13)
  • 3/ Glasstornado (1:02)
  • 4/ Landfill of extinct possibility (1:11)
  • 5/ Pentagram contellation (2:18)
  • 6/ Bed of flies (1:01)
  • 7/ Destroyed (1:06)
  • 8/ Gringo (1:19)
  • 9/ Infected Womb (2:59)
  • 10/ Locust Reign (1:28)
  • 11/ This is mine (1:34)
  • 12/ Ther stretch for miles (4:26)
  • 13/ My Great Devastator (5:00)
  • 14/ The Human Shield (3:45)
  • 15/ Minnesota (5:07)

enregistrement

Agoraphobic: Produced by M.Bossier and Scott Hull at Oblivion Studios, march 1999. Converge: Produced and recorded by Kurt Ballou, Jacob Bannon and Nate Newton.

line up

Agoraphobic nosebleed is : Jay Randall, J.R. Hayes, Scott Hull. Converge is: Kurt Ballou (guitar and vocals), Aaron Dalbec (guitar and vocals), John Digiorgio (drums), Nate Newton (Bass and vocals), Jacob Bannon (vocals).

remarques

chronique

Styles
metal
hardcore
Styles personnels
grind / converge

Si je vous parle de ce split, ce n’est pas pour vous parler d’Agoraphobic Nosebleed, groupe de grind sympathique, qui ne possède pas de batteur mais bien trois chanteurs (!), et qui joue du grind mâtiné de punk, cool pendant trois morceaux, marrant au bout de cinq, carrément chiant arrivé à la huitième chanson. Et je ne parle pas de ces voix insupportablement ridicules. Heureusement que leurs titres ne durent pas plus d’une minute ! Non, si je vous parle de ce split, c’est pour vous parler de Converge, groupe ô combien culte, que je vénère évidemment, et dont il sera difficile de parler sans tomber dans le fanatisme aveugle. Alors, après un petit quart d’heure à s’être tapé Agoraphobic Nosebleed, arrive "Locust Reign", premier titre composé par Converge depuis "When Forever Comes Crashing". Ce qui saut à la gueule d’entrée, c’est la brutalité du titre, comme si Converge voulait nous rappelait à quel point il pouvait être violent et sans pitié. Mais on a encore rien vu : « This is mine » est encore pire ! Blasts, syncope, le groupe nous montre une facette plus mathcore qu’auparavant, et pousse la brutalité comme il ne l’avait jamais fait. En trois minutes, Converge nous a pondu deux titres parmi les plus extrême de son répertoire ! C’est donc naturellement qu’après toute cette violence, arrive un titre plus calme, dans la lignée de "Dead" ou "Farewell note to this city" sur "Petitioning the empty sky" : guitare en son clair, effets limite psyché, basse groovy, chant posé et clair (et parfois hurlé, forcément), ambiance presque emo, petite pause avant "My Great Devastator", un des tout meilleurs titres de Converge. Morceau lent, distordus, dissonant, limite noise-core, Jacob Bannon hurlant jusqu’à la mort, très écorchés, à la violence progressive, à l’émotion à fleur de peau. Très intense ! Après cette tuerie, "The Human Shield", très mathcore aussi dans l’esprit, toujours brutal (en 99, Converge a décidé de ruiner la concurrence !), excellent titre, au final très étrange, sorte d’orgie vocale accompagnée d’une basse et d’une batterie. Pour finir, "Minnesota", où le côté screamo de Converge parle encore, alors forcément, c’est lent, lascif même, chargé en émotion, et évidemment excellent, se terminant par un laminage de rythme haché. Que puis-je ajouter à cela ? Converge nous fait encore la preuve de son extraordinaire talent, ridiculise la concurrence une fois de plus et annonce ce qui sera de loin son chef d’œuvre inégalé et inégalable, j’ai nommé Jane Doe. Résultat : 6/6 pour Converge, 3/6 pour Agoraphobic.

note       Publiée le vendredi 16 janvier 2004

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "The Poacher Diaries".

notes

Note moyenne        13 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The Poacher Diaries".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The Poacher Diaries".

reno › mardi 9 mars 2010 - 18:17  message privé !

"Converge a décidé de ruiner la concurrence" Tout à fait vrai ! Et ils réussissent comme des grands ! Album monstrueux, 6 boulax !

zarcé › jeudi 10 janvier 2008 - 01:11  message privé !
J'edit le truc parceque jsuis pote avec jake, tout le monde l'à lu voilà.
corbak › dimanche 18 mars 2007 - 15:51  message privé !
Celui là il rentre direct dans le top 10 des meilleurs disques entendue de ma vie. Putain ce que c'est bon ! lemondgothique : la pochette tue.
Note donnée au disque :       
juj › mercredi 17 mai 2006 - 17:07  message privé !
ah bon ? sur ce coup-là, je serai plutôt d'accord avec vargounet qu'avec vikernes - amusant non ? bonnes ambiances déjantées et déchirées sur les morceaux moins àfondàfonàfond, bonnes déviances vocales
Note donnée au disque :       
Demonaz Vikernes › mercredi 17 mai 2006 - 17:04  message privé !
sympatique, mais je prefere limite agoraphobic...
Note donnée au disque :