Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesPPain Teens › Beast Of Dreams

Pain Teens › Beast Of Dreams

cd | 12 titres | 45:45 min

  • 1 Swimming
  • 2 Manouche
  • 3 Coral kiss
  • 4 Accusing eyes
  • 5 Swamp
  • 6 Embers and ashes
  • 7 Voluptus
  • 8 Moonray
  • 9 Frigid idol
  • 10 Skids
  • 11 The sweet sickness
  • 12 Invitation

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

line up

Scott Ayers (musique), Bliss Blood (chant)

chronique

Toutes des salopes, sauf maman. Oh et puis même maman, tout compte fait ; quand on a la chance d'avoir une génitrice qui n'a pas hésité à nous conter quelques ébats sexuels depuis son divorce, on peut le dire, ça n'empêche pas le respect qui lui est dû comme à toute mère pour s'être fait sortir les yeux sous péridurale, en même temps qu'un beau colis. Mais comme nous sommes tous des salauds nous les hommes, c'est un monde merveilleux, que de s'entretenir. Entre salauds et salopes. Et je sais pas si vous serez d'accord (bien sûr que vous le serez), mais les rousses ont souvent ce quelque chose de plus singulier, de plus carnivore, tendance dionée. Des blondes pour pyromane sentimental. Cliché, oui : comme leur chevelure de feu. Bliss B. a le sang chaud, chaud comme sa toison de petite texane qui rêve d'échappées vers les pays torrides, dans son quotidien de poisse. Elle nous ferait même presque oublier Elysian Fields, avec sa sensualité à faire suinter les plinthes. La nuance c'est que l'érotisme vire au chamane, ici. Psychédélique en diable, ce dernier Pain Teens, en vipèrité je vous le dis. Jamais par le versant facile, même si Scott Ayers tartine généreusement de l'oriental de contrefaçon et toutes sortes d'instruments qu'aimaient tant les Fab Four lors de leur voyage chez le maharishi patchouli yogi, nous sommes dans cette aura de gourou, la différence c'est que la matrone n'est pas femme à barbe, plutôt danseuse du ventre au regard qui liquéfie. Beast Of Dreams est un des plus sublimes et marginaux albums des années 90 alternatives, rien de moins. Un petit chef-d'œuvre, même, osons le terme tant galvaudé. Avec une ambiance d'Arabie interzone (oui, Naked Lunch ; mais pensez aussi à l'ambiance d'Un Thé au Sahara - un thé arrangé aux champis, évidemment) à faire tarir les rictus de Jaz Coleman, une fluidité à faire oublier tous ces Bardo Pond si balisés, qui nous en donne pour notre pécule. Rideau de porte en perles de bois entrouvert : la fumerie d'opium est derrière, baignée de lueurs rouges étranges, et on est déjà conquis, ou plutôt dégusté sans le savoir. Le début de l'album reste assez simplement envoûtant et accrocheur, presque trip-hop dans l'effet, mais on est déjà foutus. Foutu pour foutu, autant se laisser dévorer. Vas-y, mets la langue pour voir. Fais-moi carpaccio, balsamique-moi tout entier, ensorcelleuse alanguie, laisse-moi macérer dans ton jus de pétales, laisse-moi me coller les doigts avec, me blottir dans le tendre creux de tes seins. Oui : très vite le côté psychédélique de Pain Teens prend le dessus, psychédélique genre sorcier, et Beast Of Dreams devient voyage dans un monde parallèle, exotisme trouble. On y entend ici un funk à la NIN vaudou, là une transe abrasive de riffs façon vieux Monster Magnet liquéfié, plus loin une cold wave embrumée comme une salle de bain après une douche d'une heure, et ce final film noir figé dans le son d'un caveau... Mais, surtout, une musique de caravane hantée. Qui transpire le fantasme. Cet album a une ambiance, un son, qui cocotent la jeune femme transpirant dans ses draps, la viande, chaude, l'encens mélangé à la fumée de Partagas, le vin rouge... et le sang aussi, évidemment. Sweet, sweet sickness...

note       Publiée le samedi 9 mai 2015

partagez 'Beast Of Dreams' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Beast Of Dreams"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Beast Of Dreams".

ajoutez une note sur : "Beast Of Dreams"

Note moyenne :        6 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Beast Of Dreams".

ajoutez un commentaire sur : "Beast Of Dreams"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Beast Of Dreams".

Raven › vendredi 22 mai 2015 - 23:59  message privé !  Raven est en ligne !
avatar

^^

Note donnée au disque :       
Klarinetthor › vendredi 22 mai 2015 - 16:26  message privé !

on est redhead magnet ou on ne l'est pas.

Note donnée au disque :       
Rastignac › vendredi 22 mai 2015 - 13:12  message privé !
avatar

C'est beau ! 'Nuits blanches à gutsofdarkness'.

born to gulo › vendredi 22 mai 2015 - 08:55  message privé !

L'administrateur (trice ?) de la page fb du groupe pense qu'il/elle est amoureux/se de toi, corbac. T'as une chance sur deux, tenteras-tu ?

Note donnée au disque :       
taliesin › mercredi 13 mai 2015 - 08:58  message privé !

Ah Raven, merci pour cette chro ! Car en effet cet album figure sur mon ipod depuis très longtemps et je n'ai pas encore pris le temps de l'écouter... Je m'en vais donc rapidement réparer cette erreur ;-)

Note donnée au disque :