Articles

Vous êtes ici › ArticlesConcerts › Enslaved / Ghost Brigade le 6 mars 2012 au divan du monde

Ce document est lié :
 - au groupe / artiste Enslaved

Enslaved / Ghost Brigade le 6 mars 2012 au divan du monde

par Stéphane › jeudi 15 mars 2012


Style(s) : metal extrême / black metal

Voilà des années que je n'avais plus été au Divan du monde. De mémoire, il s'agissait d'un 1° mai 2003 pour une affiche où Seth trônait, et je gardais un bon souvenir de la configuration de la salle.

Huit ans plus tard, c'est pour voir Enslaved que je me rend à nouveau là bas, groupe dont j'apprécie énormément le début de carrière, et dans une mesure moindre leurs albums les plus récents. En ouverture, les finlandais de Ghost Brigade ne vont pas rester dans les anales. La musique proposée, je la qualifierais de métal dépressif qui brille par des riffs plutôt bien trouvés, mais malheureusement trop peu nombreux pour nous transporter durant 45 minutes de show. Le groupe y met pourtant beaucoup d'énergie et de bonne volonté, mais à l'image du public dans lequel je n'observe que quelques têtes chevelues battre le rythme timidement, il ne se passe pas grand chose musicalement. Pour être également tout à fait honnête, ce style n'est pas mon fort, et sans doute que pour quelqu'un qui aime et connaît déjà bien le groupe les choses ont pu mieux se passer, ce qui ne fut pas mon cas.

Après un changement de plateau mené tambour battant par les roadies, Enslaved prend à son tour possession de la scène, mais va grandement peiner à faire monter l'ambiance. M'est avis que la première partie a mis pas mal de monde dans les vapes, et qu'il faudra au public deux ou trois titres pour se réveiller, mais également un Enslaved et surtout un Grutle Kjellson très impliqués pour qu'enfin la sauce prenne. A mon grand regret, la set list est très orientée vers les albums les plus récents, à tel point que j'ai même été déçu lorsque Grutle Kjellson annonce un titre "ancien" et qu'au final il ne s'agisse "que" de "return to Yggdrasil" tiré de Isa. Le titre est excellent bien entendu, mais voilà, personnellement je n'aurais pas été contre un petit "Loke" par exemple. Tant pis pour moi. Sur le reste rien à redire, c'est carré, efficace, les musiciens y mettent du leur, ils nous ont même fait chanter la marseillaise, et le solo de batterie qui a introduit le rappel fut assez bref pour ne pas tomber dans trop de lourdeur. Notons que lors de ce rappel, les Norvégiens ont joué une reprise de "immigrant song" de Led Zeppelin. Finalement un très bon concert de leur part qui n'aura très partiellement déçu que moi qui espérait quelques plus vieux titres.

Mots clés : enslaved, ghost, brigade, metal, viking, black, divan et monde

Dernière mise à jour du document : jeudi 15 mars 2012

Si vous étiez membre, vous pourriez réagir à cet article sur notre forum : devenez membre