Vous êtes ici › Les groupes / artistesKKilldozer › Intellectuals Are the Shoeshine Boys of the Ruling Elite

Killdozer › Intellectuals Are the Shoeshine Boys of the Ruling Elite

lp • 8 titres • 00:00 min

  • 1Man of Meat
  • 2Pile Driver
  • 3Parade
  • 4Farmer Johnson
  • 5Ed Gein
  • 6A Man's Gotta Be a Man...
  • 7Dead Folks
  • 8Run Through the Jungle

enregistrement

Novembre 1983

line up

Michael Gerald (basse, chant), Dan Hobson (batterie), Bill Hobson (guitare)

remarques

chronique

Y a peu de groupes à être parvenus à toucher avec une si divine grâce le mur du fond de la débilité. Du genre à transformer le plus sérieux des étudiants en machine à picoler et à débiter de la merde à la seule apparition de ses membres sur scène, et ce avant même d'entendre la moindre note sortir des baffles. En quoi même David Yow, quelques années plus tard, aura bien du mal à atteindre le niveau d'attardisme éthylique notoire de Michael Gerald, champion du monde du borborygme yaourt arriéré et du songwriting hillbilly, exorciste auto-attitré en pleine frénésie d'humour noir, de cynisme, et porteur du discours bien piquant et dans la verve qu'on jalouse. Michael Gerald c'est un peu le héros du monde moderne, le papa qu'on a tous rêvé d'avoir un jour, tant qu'à en avoir un qui soit le Roi des Connards : complètement obtus et inqualifiablement demeuré, mais avec le charisme aviné improbable d'un Presley-zombie croqué par Winschluss (et probablement une verge énorme). "Intellectuals Are the Shoeshine Boys of the Ruling Elite", premier disque d'une longue série aux noms tout aussi enviables, c'est l'histoire d'un Meat Puppets macabre et qui n'aurait jamais appris à se servir d'une guitare. C'est l'histoire des trois petits cochons qui finissent au barbecue sauce texan. C'est celle d'un enterrement de vie de garçon ou tout le monde se met à danser dans la boue, sabots-salopette, tandis que grand-papy parkinsonien sort son banjo en promettant de faire une reprise de NoMeansNo pour l'occasion (parce qu'à l'image de son con de fils, il cache aussi bien des choses, le vieux). Bref, "Intellectuals Are the Shoeshine Boys of the Ruling Elite", c'est la grosse teuf à l'ancienne, où on te sert des choppes de whisky dans l'étable.

note       Publiée le jeudi 27 mars 2014

Dans le même esprit, Consultant en informatique vous recommande...

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Intellectuals Are the Shoeshine Boys of the Ruling Elite".

notes

Note moyenne        5 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Intellectuals Are the Shoeshine Boys of the Ruling Elite".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Intellectuals Are the Shoeshine Boys of the Ruling Elite".

22goingon23 › jeudi 27 mars 2014 - 13:27 Envoyez un message privé à22goingon23

permettez aussi révérence, je dis très bien le Computer Man : les voilà les affreux qui pointent le bout de leur nez crochus et de leurs santiags troués. J'en avais parlé sur le site déjà, mais les amateurs de ces Charons, ou charognes patibulaires aux relents de Bud rance semblaient rares. La bande aux Hobson bro et Gerald a toujours incarné pour moi l'essence du groupe US à contre courant (je pense aux Melvins, Butthole S, Scratch Acid, Big Black, Pain Teens ...) : humoir noir et intelligente propension aux pastiches et à la caricature (Only For Ladies avec ses reprises hilarantes d'inventivité et de mauvais goût) ; sens épique et gastrique de l'absurde, réalisme cru, plaisir de la danse macabre en jeans et sublime se profilant dans l'ombre du vide. Ce sont de fins débauchés avec des allures de clown triste ! Et dans les albums et eps suivants (Snake Boy, Twelve Point Buck, Burl, Little Baby Buntin'...) ces parques crotteuses affineront leurs rictus et lesteront leurs accords. On fait un détour chez eux comme on traverserait une foire aux difformités ou un drugstore à zombies !!

Note donnée au disque :       
cyberghost › jeudi 27 mars 2014 - 12:38 Envoyez un message privé àcyberghost

Alors là, merci. Et bienvenue !

Note donnée au disque :       
Seijitsu › jeudi 27 mars 2014 - 12:08 Envoyez un message privé àSeijitsu

J'avais testé ça à cause de la pub d'un certain membre dans les coms de Rapeman. Je crois que j'aurais dû m'abstenir tant cela n'avait rien à voir avec le groupe de Stevou. On nage plus dans le Trout Mask Replica, ce qui est le summum de l'insupportable pour moi (mais sympa le pseudo du petit nouveau).

Note donnée au disque :       
dariev stands › jeudi 27 mars 2014 - 09:45 Envoyez un message privé àdariev stands
avatar

Ouhhh yeaahhhh