Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesEEyeless › Path to the unknown

Eyeless › Path to the unknown

12 titres - 63:36 min

  • 1/ Master of discord
  • 2/ Deadly sun
  • 3/ Pathetic
  • 4/ War of words
  • 5/ Proud
  • 6/ Black coat
  • 7/ Hiding anger
  • 8/ Soul cough
  • 9/ Integrity
  • 10/ Bleed this world
  • 11/ Sworn vengeance
  • 12/ Burning

enregistrement

RDPC studios, Paris.

line up

Fred (chant), Hole (guitare), Said (guitare), Jay (basse), Seb (batterie)

remarques

chronique

2 ans après le très remarqué "When shadows seduce", les montpellierains (vous comprenez pourquoi c'est moi qui chronique héhé) de Eyeless tentent désormais la percée définitive avec ce premier album nommé "Path to the unknown". A voir la tracklist (12 titres), on se dit que le groupe a enfin décidé de composer de vrais morceaux, avec des structures plus accrocheuses, quelque part le défaut (mais aussi un atout quelque part) du Mcd précédent. Et effectivement, c'est la principale évolution notable du disque. Pour le reste, Eyeless n'a pas changé grand chose à son style. Un metal/hardcore accrocheur et très incisif, complètement fait pour les prestations live. On y ressent à la fois des influences thrash ("Master of discord"), death (quelques riffs assez Morbid Angelien, d'autres plutot suèdois) et evidemment hardcore (le chant, l'attitude, et bon nombre de mosh parts et autres rythmiques typiques). Un groupe hybride donc, et c'est un peu le problème à mon sens. Pas vraiment metal, pas vraiment hardcore, pas vraiment mainstream, mais pas underground non plus, Eyeless se trouve clairement le cul entre deux chaises. Le groupe veut faire du bourrin tout en restant accessible et si cela marche très bien sur certains morceaux ("Master of discord" est une vraie claque, "Proud" et "Integrity" sont très bonnes aussi), il faut bien avouer que c'est principalement dans les parties rapides ou les grosses mosh parts que le groupe s'en sort le mieux ("Bleed this world" en atteste). De fait, tous les morceaux ne sont pas indispensables et un meilleur tri dans la tracklist aurait été bienvenue, car l'écoute intégrale du disque est difficile tant certains morceaux soulent rapidement... A noter par ailleurs le son absolument énormissime, qui permet de donner un réel impact à certains riffs. Pour le reste, et bien on retiendra un disque de metal/hardcore sympa, avec son lot de bons riffs, un peu trop fourre-tout par moments mais qui mérite clairement que l'on s'y penche dessus...

note       Publiée le mardi 9 novembre 2004

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Path to the unknown".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Path to the unknown".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Path to the unknown".