Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesBBrighter Death Now › Slaughterhouse

Brighter Death Now › Slaughterhouse

cd | 9 titres

  • 1 Dead bones
  • 2 Cadaver
  • 3 Death party
  • 4 The last call
  • 5 Grave
  • 6 Death
  • 7 Consumers
  • 8 Grave cracker
  • 9 Slaughterhouse

enregistrement

enregistré et mixé par Roger Karmanik en 1989

line up

Roger Karmanik

remarques

Réédition+bonus de la cassette "Slaughterhouse invitation" parue en 1991.

chronique

Styles principaux
indus
Styles personnels
indus ambient macabre

A l'heure où les travaux de Brighter Death Now se radicalisent dans l'intensité sonore et l'aspect bruitiste (pour mon plus grand plaisir, je l'avoue), j'ai eu envie de revenir à des productions organiques, plus typiques du début. 'Slaughterhouse' a tout d'une B.O de film d'horreur; mais quand je dis film d'horreur, je pourrais presque parler de snuff movie tant l'atmosphère de cette galette est lourde, oppressante, malsaine et terrifiante (ok, c'est la marque de fabrique du projet, me direz-vous). Les pièces sont généralement 'rythmées' par un beat étouffé, lointain, comme une pulsation morbide qui tourne en boucle tandis que des sons déchirent le silence comme des cris ('Death party') ou des grognements bestiaux ('Grave'). Karmanik corse encore le tout par des samples, des vocaux déformés en arrière-fond qui accentuent encore le côté incantatoire de l'ensemble ('Death'). Véritable décor de cauchemar produit avec très peu d'éléments (une boîte à rythmes, un clavier et des effets) mais d'une efficacité effrayante, 'Slaughterhouse' est un disque qui ne laisse aucune porte de sortie. (mercredi 2 mai 2007)

note       

ajoutez des tags sur : "Slaughterhouse"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Slaughterhouse".

ajoutez une note sur : "Slaughterhouse"

Note moyenne :        8 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Slaughterhouse".

ajoutez un commentaire sur : "Slaughterhouse"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Slaughterhouse".

born to gulo › dimanche 11 juillet 2010 - 22:18  message privé !

très parent de paradise disowned pour les voix, oui ; et effectivement très cosy, comme un douillet caveau humide et salpêtreux

Note donnée au disque :       
vargounet › dimanche 11 juillet 2010 - 22:07  message privé !

Très bon cet album, mais pas le plus insurmontable de leur discographie pour le peu que je connais ! Je le rapproche un peu du Paradise Disowned de Lustmord, albums assez organiques mais bien glauques quand même ...

Note donnée au disque :       
Rendez-Moi › dimanche 11 juillet 2010 - 21:08  message privé !

il va pas tarder à arriver en ces lieux celui là, j'en aurais presque peur : )

born to gulo › dimanche 18 avril 2010 - 22:34  message privé !

comme de vivre dans un abattoir

Note donnée au disque :       
VL › dimanche 18 avril 2010 - 21:02  message privé !
avatar

un peu chiant sur la longueur quand même