Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesBBurst › In Coveting Ways

Burst › In Coveting Ways

4 titres - 16:41 min

  • 01.Scavenger
  • 02.Black But Shining
  • 03.Paradise Regained
  • 04.Ars Diavoli (The Devil In Me)

enregistrement

Produced and mixed by Burst with Fredriz Reinedahl / Engineered by Fredrik Reinedahl and Fredrik Nordström / Recorded in Studio Fredman, Gothenburg, Sweden, April 2001

line up

Jonas Rydberg : Guitare / Robert Reinholdz : Guitare / Linus Jägerskog : Voix / Jesper Liveröd : Basse / Patrik Hultin : Batterie

chronique

Styles principaux
hardcore
metal extrême
Styles secondaires
new school
Styles personnels
puissant et unique

Comme beaucoup, j'ai découvert les monstrueux Burst à travers ces quatre brûlots essentiels de hardcore metallique personnel, beau et puissant au son absolument énorme made in Fredman Studios. Et comme beaucoup, j’ai succombé au charme de ces suédois. Comment ne pas rester sur le cul devant la rage de "Black But Shining", qui pourrait largement être en tête des dix titres de hardcore (ou metal) les plus puissants jamais composés – si on disposait d’assez de recul pour établir une telle liste ? Véritable joyau d’agressivité pure et subtile aux riffs divins (argh, ce travail d’harmonies…), ce morceau justifie à lui seul l’achat de "In Coveting Ways". Quant aux trois autres morceaux, s’ils sont moins marquants, ils n’en restent pas moins classes : parfaits mélanges entre l’agression de "Conquest Writhe" et la subtilité de "Prey On Life" / "Origo" ("In Coveting Ways" étant avec un peu de recul l’album de transition), on y retrouve un concentré de tout ce qui fait le son Burst : les mélodies qui crèvent le cœur, le sens si typiquement suédois du riff qui tue (comme si Refused avait fait un gosse avec At The Gates), l’originalité à toute épreuve – Burst : un des rares groupes suédois modernes à avoir une identité vraiment unique, et surtout, cette balance parfaite et toujours prête à lâcher entre tension scandinave et douceur éthérée. Sérieusement, ce disque à très fort volume est l’un des plus puissants jamais pondus. Pour ne rien gâcher, l’artwork du 10" réédité sur Throne Records (je n’ai pas eu l’édition de Chrome St-Magnus entre les mains) est franchement magnifique. Extrêmement recommandé pour commencer dans la discographie de Burst. 5,99/6 (samedi 27 mai 2006)

note       

ajoutez des tags sur : "In Coveting Ways"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "In Coveting Ways".

ajoutez une note sur : "In Coveting Ways"

Note moyenne :        4 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "In Coveting Ways".

ajoutez un commentaire sur : "In Coveting Ways"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "In Coveting Ways".

kama › dimanche 28 mai 2006 - 15:30  message privé !
Ils faiasient la 1ere aprtie de Opeth, tres bonne surprise.