Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesAAbsu › In the eyes of ioldanach

Absu › In the eyes of ioldanach

détail des votes

Membre Note Date
CYBERDEATH      samedi 12 octobre 2002 - 20:25
Harvester      jeudi 27 mars 2003 - 10:26
solarfall      dimanche 13 octobre 2002 - 15:44
lordkraken      vendredi 8 novembre 2002 - 00:43
SangNord      mardi 28 novembre 2006 - 03:56
Powaviolenza      jeudi 13 mars 2008 - 02:49
vargounet      jeudi 22 mars 2007 - 13:02

cd | 4 titres

  • 1 V.i.t.r.i.o.l
  • 2 Hallstatt
  • 3 Manannan
  • 4 Never blow out the eastern candle

enregistrement

Enregistré under the 1998 enchantment for Ildanach en mars aux studios NOMAD , Carrollton, Texas-USA. Produit par Absu.

line up

Proscriptor (Trap kit, percussives, mercury, lyrical magick et voix) ; Shaftiel (guitares, Shadows et voix) ; Equitant (Basse électrique et lyrical obscurity)

chronique

Styles principaux
metal extrême
Styles secondaires
black metal
thrash metal
Styles personnels
black/thrash metal

Arrgghhh ! que c’est bon ! ! Avec ce mini Album, Absu ne fait pas qu’annoncer l’excellence de «Tara» à venir, il la dépasse, et ce mini est ainsi désespérément trop court. Car le son et la musique de «In the eyes… » lui sont propres et uniques, comme le sont «The third storm… » et «Tara». Et je dois dire qu’ici, le fureur mélodique et sonore d’Absu atteint des sommets. Le son d’abord, excellent, agressif et soigné, guitares pleines et coupantes, batterie présente et plus profonde qu’à l’accoutumée, basse immanquable, effets divers et qui dépassent largement le cadre de l’anecdotique, et le tout enluminé de reverb’ et autres ampleurs merveilleuses. Chaque compos est une très grande réussite et conjugue, comme cela semblait impossible avant, l’hystérie rythmique, l’ambiance mélodique, la richesse structurelle et rythmiques et l’originalité… et pour couronner la prouesse : cette musique de fous furieux est immédiatement accessible, elle vous attrape la gueule en deux secondes et tant mieux pour vous. 4 pièces variées et… oui, belles. «V.I.T.R.I.O.L » démarre comme on ne peut pas raisonnablement s’y attendre : speed, speed, speed… puis tout s’enchaîne comme dans un cauchemar, couplets, refrains, breaks, micro solo à la sonorité divine, ça fonce à deux mille à l’heure et pourtant, tout cela possède une ampleur et une puissance mélodique de très haute volée… Putain de bordel de zob : mais quelle pêche ils ont ces trois mecs là !! «Hallstatt» est un bijou rythmique aux 30 tonnes de vitamines et à la mélodie occulte et haineuse. Une pièce traversée de plongées atmosphériques étouffantes aux synthés et voix d’anges, le riff imparable y tourne sans pitié et les ruptures et breaks ne se veulent rien d’autre que des coups de poings dans la gueule. Shaftiel fait jaillir de petits solii parfaits, techniques et sonores et aux aigus étoilés. «Manannan» est une bombe d’une furie inégalée… quelle hargne, quelle vitesse, quelle haine, quelles guitares, quel batteur : quelle bande de tarés !! Là encore, occultisme, ténèbres et ambiances, malgré l’hystérie sont bel et bien présentes et là encore, même si le tempo inimaginable ne désarme jamais, la structure est riche, changeante, surprenante, la mélodie est là et à cette vitesse là : ça vous emporte comme rien d’autre ne peut le faire… et ça finit au sommet du monde. «Never blow out… » ramène un peu de mystères retenus, de tensions entretenues, mais elle se déchaînera et c’est encore pour notre gueule. Car le problème de cette musique , c’est qu’elle part dans tous les sens, et nous avec elle. Voici l’alliance de l’hystérie et du perfectionnisme, du n’importe où n’importe comment et du quart de poil… du toujours tout droit toujours plus vite et de la richesse inspirée. Rien à dire ? Non, 17 minutes : on n’a pas le temps… (samedi 12 octobre 2002)

note       

ajoutez des tags sur : "In the eyes of ioldanach"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "In the eyes of ioldanach".

ajoutez une note sur : "In the eyes of ioldanach"

Note moyenne :        7 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "In the eyes of ioldanach".

ajoutez un commentaire sur : "In the eyes of ioldanach"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "In the eyes of ioldanach".

Powaviolenza › mercredi 12 mars 2008 - 15:16  message privé !
avatar
HEAR THE THUNDER ROLL, I AM... A DOUDOU !
Note donnée au disque :       
vargounet › jeudi 22 mars 2007 - 13:02  message privé !
Premières écoutes quelque peu difficiles mais c'est un très bon mini au final. Rapide, varié et supra technique mais non dénué de l'ambiance qui fait qu'Absu reste Absu.
Note donnée au disque :       
blood › jeudi 17 octobre 2002 - 13:12  message privé !
A noter qu'on peut retrouver une version "demo" de Never Blow Out The Eastern Candle sur la compile World Domination 1 sortie en 95.
solarfall › mardi 15 octobre 2002 - 07:48  message privé !
Un mini furieux, pas une seconde de répit, brutal mais toujours aussi précis, avec en prime un "Mannanan" terrible !!!!! J'approuve ;o)
Note donnée au disque :       
CYBERDEATH › samedi 12 octobre 2002 - 20:23  message privé !
Terrible !
Note donnée au disque :