Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDargaard › The dissolution of eternity

Dargaard › The dissolution of eternity

cd | 10 titres

  • 1 As old as the bones of the earth
  • 2 Thy fleeing time
  • 3 A path in the dust
  • 4 In the omnipresence of death
  • 5 My phantasm supreme
  • 6 Night before the vastland storms
  • 7 Fires dominion
  • 8 The isolated vale
  • 9 A prophecy of immortality
  • 10 Wanderer at the end of time

enregistrement

Tonstudio Hoernix par Georg Hrauda et Tharen durant 2000 et 2001. Composé durant 1999 et 2000. Musique de Tharen, composition vocale par Elisabeth Toriser

line up

Tharen (musique, vocaux) - Elisabeth Toriser (vocaux)

chronique

Styles principaux
gothique
ambient
Styles personnels
darkwave

Dargaard n'est autre que le side-project du frontman d'Abigor. Ici, pas de black metal, Dargaard livre un mélange d'ambient médieval à quelques influences dark wave. Autant dire que niveau ambiance, la musique de l'autrichien n'a vraiment rien à envier à des formations comme Raison d'Être. Appuyés par des lyrics parfaitement dans le ton (dont certains en latin !), les 10 titres qui composent ce "The dissolution of eternity" sont autant de moyens pour vous propulser dans des lieux complètements différents, où vous vous sentirez seul, bien seul. "As old as the bones of the earth", vous emmenera sur une lointaine prairie déserte, et jonchée d'armures, "Thy fleeing time", au plus profond d'une église, "A path in the dust" vous chuchotera qu'il est grand temps d'aller voir ce qu'il y a, là-bas, derrière ce nuage de poussière, d'où jamais personne n'est revenu. Je vous laisse découvrir la suite... (jeudi 14 février 2002)

note       

chronique

Styles principaux
gothique
Styles personnels
néoclassique / gothique celtico-médiéval

Avec ce troisième album, Dargaard clôt sa trilogie sur le thème de l'éternité, et, en tant que chroniqueur, je me trouve confronté à un léger problème. En effet, si cet album est magnifique et soigné en tous points comme ses prédécesseurs, il devient difficile d'apporter des éléments nouveaux tant ce cd reste fidèle au style du groupe, soit un savant mélange d'influences néoclassiques, celtiques et médiévales, B.O parfaite pour un film d'heroic fantasy, avec une touche plus introspective. Niveau vocal, le duo a accentué la formule de réponses entre voix masculine récitée en arrière-fond et l'aspect plus lyrique du chant féminin (élément principal malgré tout), un peu dans la lignée de formations comme Autumn Tears. Est-ce le titre ? Il me semble néanmoins que la différence d'avec les deux albums précédents réside dans une intensité dramatique légèrement plus marquée et des lignes de chant un brin plus directes qui accentuent leur côté prenant. Pour le reste, c'est du Dargaard pure souche, si vous avez aimé les deux albums précédents, vous apprécierez sans nul doute celui-ci. (samedi 24 avril 2004)

note       

ajoutez des tags sur : "The dissolution of eternity"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "The dissolution of eternity".

ajoutez une note sur : "The dissolution of eternity"

Note moyenne :        9 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The dissolution of eternity".

ajoutez un commentaire sur : "The dissolution of eternity"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The dissolution of eternity".

animatronic › dimanche 20 février 2005 - 12:59  message privé !
c'est pas mal ce genre d'ambiance quand on a envie d'un peu de calme. je crois que je vais m'intéresser un peu plus a ce style que je viens seulement de découvrir avec ce disque
Note donnée au disque :       
kama › samedi 24 avril 2004 - 18:21  message privé !
j'ai lu une itw d'eux ds le derneir Elegy, et leur musique l'air vraiment interressante, je vais me plonger ds leur oeuvre tres bientot..
Møjo › lundi 5 août 2002 - 19:10  message privé !
D'ailleurs, je sais pas ce que vous en dites, mais je trouve que la Elisabeth chante affreusement faux sur la cinquième piste...
Note donnée au disque :       
Møjo › lundi 5 août 2002 - 19:08  message privé !
Solarfall> tu pourrais me renseigner quand tu auras écouté les deux premiers ? Cela fait longtemps que j'hésites à les acquérir, peut-être que j'ai besoin d'être un peu plus alléché... ;-)
Note donnée au disque :       
tilo › lundi 5 août 2002 - 18:43  message privé !
Le 1er dargaard reste pour moi le meilleur même si ce troisième opus est beaucoup plus intéressant que leur 2 ème production un bel album qui manque malgré tout de surprise faut dire que 3 albums sans un réel changement ça devient limite!! à acheter rien que pour la sublime voix d'Elisabeth toriser.
Note donnée au disque :