Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesOOlemus › Egod

Olemus › Egod

9 titres - 41:57 min

  • 1/Insane Within
  • 2/Where we are one
  • 3/Es ist ich
  • 4/Cursing the light
  • 5/Rising
  • 6/Adore me
  • 7/EgoGod
  • 8/Tantalized
  • 9/Enter my despair

enregistrement

Enregistré en avril 2002 au CCP-Studio. Produit par Claus Prellinger.

line up

Robert (chant), Simon (guitare), Eugen (guitare), Manuel (bass). Musicien additionnel: Anela Srna (chant féminin)

chronique

Styles principaux
metal
gothique

Olemus, ça vous dit quelque chose ? En tout cas, moi, ça ne me disait rien avant de découvrir ce disque, et quelle découverte ! Opérant dans un metal gothique aux influences multiples, le groupe nous offre un disque des plus respectables. Les mélodies sont accrocheuses dès la première écoute, pas besoin de se prendre la tête pour apprécier ce disque, ça vient tout seul ! Les arrangements sont en général bien choisis et utilisés de façon adéquate, procurant une ambiance assez prenante. Le chant mélangeant vocaux allant du death (à petite dose) au gothique est parfaitement maîtrisé. Il apporte une force aux titres, en nous donnant envie de chanter les airs. Une voix féminine fait son apparition de manière assez parcimonieuse, afin d'apporter un peu plus de sensibilité aux chansons, qui n'en manquent pas de toutes manières. Les guitares ont un rôle important dans Olemus, puisque ce sont elles qui apportent la majorité des mélodies, vacillant du death aux sonorités plus calmes et mélancoliques. Ces mélodies sont d'ailleurs toujours assez faciles d'approche, ici le but a été de procurer une accroche directe, et ça marche ! Seul le morceau Tantalized est de qualité un peu inférieure, par rapport au reste de l'album, morceau qui a peut-être pour défaut d'être moins easy-listening ! Quant à la chanson Enter my despair, qui pourrait faire figure de tube, nous surprend avec un passage que n'auraient pas renié certains groupes de néo-metal (d'ailleurs je me demande toujours ce que ce riff vient foutre là !!!). Certes, on peut reprocher à Olemus de faire de la musique simple d'accès, mais après tout, pourquoi cela serait-il un défaut ? (samedi 15 mars 2003)

note       

ajoutez des tags sur : "Egod"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Egod".

ajoutez une note sur : "Egod"

Note moyenne :        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Egod".

ajoutez un commentaire sur : "Egod"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Egod".

Manuel › jeudi 17 août 2006 - 11:19  message privé !
@ progmonster.... don't divert from your bad English language skills... @ sol740 you are right!
Note donnée au disque :       
Lord Max › jeudi 17 août 2006 - 08:22  message privé !
Yes, I am !
Progmonster › jeudi 17 août 2006 - 07:56  message privé !
avatar
@ Empreznor : c'était pour vérifier le niveau d'anglais du bassiste récalcitrant, et il n'est pas élevé... (mauvaise foi inside)
sol740 › jeudi 17 août 2006 - 01:43  message privé !
Bon les enfants, c'est pas bientot fini ces niaiseries.
empreznor › mercredi 16 août 2006 - 23:31  message privé !
@Lord Max: tout à fait d'accord, encore faut-il savoir que c'est un membre du groupe, je ne lis pas systématiquement les noms des membres du groupe dont je lis la chro en les comparant aux pseudos des gens qui commentent... @progmonster: you meant "sue" instead of suit? i don't think Olemus suits me. ^ ^