Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMoljebka Pvlse › Tamon

Moljebka Pvlse › Tamon

5 titres - 45 min

  • 1/ In Dust And Ashes (3:44)
  • 2/ Dry Land (7:48)
  • 3/ Arizona Recursive (3:09)
  • 4/ Like You Cared (15:16)
  • 5/ A Bird Is Not An Animal (16:08)

line up

Mathias Josefson, participation de Martin Frostberg et Annika Vedin

chronique

Styles principaux
ambient
noise
Styles personnels
drone ambient/harsh noise

Insupportable, voilà le mot qui vient tout de suite à l’esprit. Quelle idée de faire un disque avec cinq pistes, alternativement ambient/harsh noise/ambient/harsh noise/ambient ? On est prévenus dès la première écoute ; et quand on voit la durée des titres on évite de se refaire surprendre la seconde fois ; d’autant que cette noise digitale est bien vilaine (contrairement à ce qu’en pensent certains confrères ; elle n’est pas comparable à Merzbow) , et trop statique (comprendre : t’as entendu la première seconde du titre, ben c’est pareil tout le long du titre); on serait tenté de croire que les fichiers sources ont été corrompus pendant la création du glass-master tellement c’est désagréable. Aucun lien ne se fait et s’il est vrai que chaque titre continue à s’animer de mouvements internes, l’incohérence vulgaire de l’ensemble empêche la moindre appréciation de ces inutiles agressions. S’il s’est forcé de rajouter ces pistes de saturation pour ne pas détonner sur Segerhuva, c’est loupé ; il aura surtout gagné le droit d’être le mouton noir. Dommage, l’intérieur du digipack est très beau. (dimanche 6 janvier 2008)

note       

ajoutez des tags sur : "Tamon"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Tamon".

ajoutez une note sur : "Tamon"

Note moyenne :        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Tamon".

ajoutez un commentaire sur : "Tamon"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Tamon".

taliesin › lundi 7 janvier 2008 - 12:11  message privé !
Effectivement, pas super génial cet album...
Note donnée au disque :       
Wotzenknecht › lundi 7 janvier 2008 - 07:30  message privé !
là n'est pas la question ; l'ennui est ici que ton dixe de drone est coupé en trois avec deux incrustations d'une espèce de saturation digitale respectivement de sept et quinze minutes.
kama › lundi 7 janvier 2008 - 01:51  message privé !
désagreable, insuportable, c'est le but non? Ca serait comme reprocher a un dixe de drone d'etre mou ou lent.