Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSarcoma Inc. › Torment rides forever

Sarcoma Inc. › Torment rides forever

8 titres - 36:32 min

  • 1/ Psychopathic Dominator
  • 2/ Paranoid Schizophrenia
  • 3/ Dreams of Vengeance
  • 4/ Well of Damnation
  • 5/ Necrowhore
  • 6/ Carnivorous Aggressor
  • 7/ A Hellish Intermezzo
  • 8/ Infernal Concubine

enregistrement

Enregistré en 5 jours à Tønsberg, durant l'Hiver 2002

line up

Daemon (Guitares, Chant, Basse), Arghamon (Batterie, Percussions, Samples)

chronique

Styles principaux
metal extrême
Styles secondaires
black metal
thrash metal
Styles personnels
black thrash attack !!!

Pas vraiment surprenant… suite au split de Limbonic art après la sortie du controversé Ultimate death worship, Morpheus réactive son projet électro / indus Dimension F3H, alors que Daemon retourne lui aussi à ses premières amours, plutôt Thrash Black, en relançant Sarcoma inc., projet fondé en 2002 et dans lequel il laisse libre court à ses pulsions… old school. En effet, on se retrouve à des années-lumière de la sophistication et de l’avant-gardisme de « Limbo », parce que chez Sarcoma inc., on pratique le brutal de chez hargneux, qui suinte la haine, la bière et surtout le Metal à bracelets à clous et veste en jean des 80s, et qui laboure les oreilles à grand coup de riffs ultra agressifs. En fait, Torment rides forever ne relâche la tension que lors du bref intermède Ambient (« Hellish intermezzo ») lançant le dernier titre, et de quelques rares passages mid-tempos (la fin de « Well of damnation »). Le reste du disque, c’est juste de la grosse boucherie, genre du Possessed ou Sodom passés à la moulinette Brutal Black, avec une prestation vocale particulièrement déchainée de Daemon, des leads de guitares qui ne ressemblent à rien et, bien sûr, des textes de bœuf à base de « aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhh » et de « saaaaaaaaaaaaattttaaaaannnnnnn !!!! ». Evidemment, le son est bien en phase avec l’ensemble, hyper saturé et agressif, il contribue à donner cette ambiance à la fois très crue et hystérique qui rend ce disque bien plus intéressant qu’une x-ième galette de retro-thrash allemande, même s’il y a quand même peu de chance pour qu’il attire un public autre que les fans curieux de Limbonic art et les die hards du genre... (lundi 24 septembre 2007)

note       

ajoutez des tags sur : "Torment rides forever"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Torment rides forever".

ajoutez une note sur : "Torment rides forever"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Torment rides forever".

ajoutez un commentaire sur : "Torment rides forever"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Torment rides forever".

Ares › jeudi 11 octobre 2007 - 11:07  message privé !
Ah ... vais jeter une oreille :) En tout le titre en download s'appelle Psychopathic Dominator ou Sarco-dominator ? :) Du black politique maintenant ...
Powaviolenza › lundi 24 septembre 2007 - 22:41  message privé !
avatar
effectivement !
juj › lundi 24 septembre 2007 - 22:27  message privé !
appétissant