Vous êtes ici › Playlists › dariev stands › ⸸⸸⸸ LA RESISTANCE ⸸⸸⸸

dariev stands › ⸸⸸⸸ LA RESISTANCE ⸸⸸⸸

oui, les disques qui font de la résistance ! qui m'ont résisté. qui ont failli se prendre un 2 ou un 3 avant de susciter la chro correspondante... Ils ne se livrent pas facilement, les bougres. Essayer plusieurs fois avant d'abandonner, en général, les trésors se trouvent une fois qu'on a bien insisté...

The Legendary Pink DotsHallway of the gods
The Legendary Pink Dots - Hallway of the gods

L'ouverture est assez basique dans la forme. Le folk sublime de Lucifer Landed éclaire tout le disque, et Harvest Babies est presque aussi évidente. Quant au final, il fera sourire ceux qui connaissent la Guerre des Mondes de Orson Welles. Le reste, faut s'accrocher, comme souvent avec les dots, mais comme rarement sur leurs principaux albums pré-2010 (qui en général gardent un cap et une lisibilité certaine). Faux disque d'ambiance, vrai disque de bad trip pâteux.

AGITATION FREEMalesch
AGITATION FREE - Malesch

à première vue, ça s'écoute d'une traite, facilement. On croirait un album de fond facile, c'est ça en est un.

Mais c'est aussi une jam géométrique de cold-jazz vicieux, entre Grateful Dead période Anthem et Exmagma, et tout tombe en place sur ce disque... Et pourtant rien ne se répète. Un film, écrit au cordeau mais fluide.

OHGRDevils In My Details
OHGR - Devils In My Details

tracklist bizarre, début d'album coton

DOWNLOADThe Eyes of Stanley Pain
DOWNLOAD - The Eyes of Stanley Pain

Long et dense, inspiration très probable de Venetian Snares (plus qu'Aphex Twin?)

CABARET VOLTAIREThe voice of america
CABARET VOLTAIRE - The voice of america

inégal comme quasi tous leurs disques (les compils sont moins usantes). Ne pas chercher y entrer autrement que par le SON (les "compos" sont des marécages)

Yellow Magic OrchestraBGM
Yellow Magic Orchestra - BGM

le dernier que j'ai compris, malgré tous ses tubes. quelques morceaux repoussoirs, un proto-rap naïf qu'on zappe vite, une fin ambient grinçante, et puis en fait tout tue, et 1000 Knives enterrera toute la mauvaise techno qui encombre l'univers. inexplicablement mal foutu mais groovesque, aussi plus froid et robotique que ceux d'avant étaient pop. Beaucoup plus angoissé et morne, aussi.

SAVAGE REPUBLICJamahiriya Democratique Et Populaire De Sauvage
SAVAGE REPUBLIC - Jamahiriya Democratique Et Populaire De Sauvage

Ici on lutte contre l'aridité du son, puis on s'y perd, et les reprises font le reste... Tout l'album se tient, une fois qu'on connaît le chemin dans ce paysage a priori entièrement monotone

Miles DavisBitches Brew
Miles Davis - Bitches Brew

Il faut trouver l'épine dorsale des morceaux (la basse, parfois la batterie, parfois un vague remous sous les feuillages) dans ce grand mélange. Ceux qui s'attendent à du jazz ne vont rien y voir pendant un bout de temps. 1000 fois plus retors et décousu que In a Silent Way, et a vrai dire plus riche et complexe que la période "Agharta", réputée plus hardcore... un disque qui mérite son succès, par contre tous ces gens qui l'ont acheté à l'époque en sont ils vraiment venus à bout ?

Frank ZappaCivilization phaze III
Frank Zappa - Civilization phaze III

j'ai fini par l'apprécier... Enfin je crois. Allergiques au spoken word, préparez la touche "next". Synclavier oblige, c'est un disque à une sonorité (mais pas à 1 riddim). Inclassable, même pour du Zappa. Surement pas un sommet de l'étrange, mais quand même une sacrée mine. Garanti 0% humour, second degré ou passages parodico-joyeux, c'est du SOMBRE.

QueenQueen II
Queen - Queen II

BEN OUAIS

Playlist créée le 2021-09-12 23:08:29 • Dernière modification le 2021-09-13 00:14:47