Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesXXasthur › To violate the oblivious

Xasthur › To violate the oblivious

9 titres - 54:15 min

  • 1/ Intro
  • 2/ Xasthur within
  • 3/ Dreams blacker than death
  • 4/ Screaming at forgotten fears
  • 5/ Consumed by a dark paranoia
  • 6/ Mark by shadows
  • 7/ Apparitionnal void of failure
  • 8/ A gate through bloodstained mirrors
  • 9/ Walker of dissonant worlds

line up

Malefic (tout)

remarques

chronique

Styles
metal extrême
black metal
Styles personnels
dépressif

Tant qu'à faire dans les groupes qui brillent par leur immobilisme, un bon vieux Xasthur me semble bien approprié. Le truc c'est que c'est aussi super chiant à chroniquer, pace qu'à part me répéter, y a pas grand-chose à faire. Xasthur reprend bien évidemment le style qu'il a tant développé et nous rebalance là un album "de plus". La prod' s'est bien améliorée depuis l'album précédent, tout est parfaitement audible tout en restant toujours aussi sale et dépravé. Le niveau des compos est lui aussi meilleur qu'avant. Du pur Xasthur, tout en arpèges saturés décadents et dérangés, les harmonies claviers/guitares reviennent au premier plan, les structures sont simples et peu recherchées... Comme avant quoi. La différence avec le reste, c'est que les coups de génie sont ici plus présents : "Xasthur within", le quasi single "Screaming at forgotten fears"... Malheureusement, l'inspiration défaille de temps à autres, le disque est inégal... Et puis merde, le coup de l'auto-reprise qui prend un quart du disque faut pas abuser, y en a marre ! On a la douloureuse sensation d'être pris pour un pigeon avec cette reprise du premier album, cette intro entendue mille fois, et cette interlude super naze... Bref, un petit 4, il faut vraiment cependant que Malefic travaille plus ses albums, il aurait tant à y gagner (enfin surtout nous)... Pareil qu'avant, mieux inspiré que le précédent, toujours aussi glauque, mais toujours un cran en-dessous des premiers albums... Potable, c'est sûr, mais moi je dis, gare à la saturation.

note       Publiée le samedi 14 juillet 2007

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "To violate the oblivious".

notes

Note moyenne        11 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "To violate the oblivious".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "To violate the oblivious".

born to gulo › samedi 9 août 2008 - 16:04  message privé !
yessss i ! j'appartiens à l'élite ! je le savais !
blub › samedi 9 août 2008 - 15:51  message privé !
Comme le dis mon post, mon dégout de l'humanité est croissant et n'est pas (pour l'instant) arrivé au stade du rejet ultime et généralisé! Et de toute façon, ça ne s'applique pas au Gutsiens qui, c'est bien connu, sont des gens merveilleux bien au dessus de la masse médiocre mondiale! Un fan de musiques sombres et expérimentales ne peut pas être fonciérement mauvais! ;)
Note donnée au disque :       
vargounet › samedi 9 août 2008 - 11:57  message privé !
Blub: Pourtant tu postes sur internet, tu t'intéresses à la personnalité des musiciens de groupes que tu écoutes, et tu ressens le besoin de partager ton opinion sur un skeud. C'est une petite pique hein, mais le dégoût de l'humanité en prend un coup ;)
Note donnée au disque :       
blub › samedi 9 août 2008 - 04:37  message privé !
I am not your friend and the truth is, I prefer not to interact with people
Note donnée au disque :       
kama › samedi 9 août 2008 - 04:33  message privé !
et l'alcool dans tout ca?
Note donnée au disque :