Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesTTuxedomoon › Half-mute / Scream with a view

Tuxedomoon › Half-mute / Scream with a view

  • 1985 • CramBoy CBoy 1040 CD • 1 CD

cd • 14 titres

  • 1Nazca
  • 259 to 1
  • 3Fifth column
  • 4Tritone (Musica Diablo)
  • 5Loneliness
  • 6James Whale
  • 7What use ?
  • 8Volo Vivace
  • 97 years
  • 10KM/Seeding the clouds
  • 11Nervous guy
  • 12Where interests lie
  • 13(Special treatment for the)family man
  • 14Midnite stroll

enregistrement

'Half-mute' a été enregistré au Audio Amigos Studio, San Francisco, USA en 1980. 'Scream with a view' a été enregistré à San Francisco, USA, en 1979.

line up

Michael Belfer (guitare, moog, basse, synthé), Steven Brown (chant, synthé, clavier, saxophone, percussions électroniques), Peter Principle (basse, guitare, synthé, piano, percussions électroniques), Blaine L. Reininger (chant, violon, synthé, clavier, guitare, basse, percussions éléctroniques, roto-toms, effets)

remarques

les titres 1 à 10 sont extraits de 'Half-mute', les titres 11 à 14 de 'Scream with a view'.

chronique

Styles
ovni inclassable
Styles personnels
cold wave/new wave/jazz/électro

Avertissement: voilà galette de Tuxedomoon réservée aux fans avertis qui apprécient la patte expérimentale du combo. Après un 'Nazca' combinant nappes ambient et saxophone, les trois pièce suivantes suivent le principe de la boîte à rythmes ultra cheap et répétitive autour de laquelle s'articulent des effets de clavier très Deutsche Welle, une basse marquée et à nouveau des glissements de saxo. Le chant n'intervient qu'à partir de 'Loneliness' pour des textes ultra répétitifs comme une sorte de mantra rythmé par des structures dépouillées de synthé, de violon, qui confèrent à l'ensemble un aspect hypnotique et claustrophobe. Retour à l'instrumental pour un 'James Whale' jouant sur des déformations de sons de cloche tandis que s'élèvent des gémissements syntétiques à peine perceptibles en arrière-fond. 'What use ?' présente des climats mêlant cold wave et new wave de par la basse et la guitare éléctrique mais les crissements de corde et le clavier brouillent un peu les pistes; un peu de chant est néanmoins le bienvenu. J'aime assez 'Volo vivace' qui conjugue à nouveau une basse répétitive, un petit violon fou et des touches d'orgue, l'effet est presque mélancolique. Triste, '7 years' l'est assurément de par ses mélodies lentes et étirées, ses plaintes violoneuses et un chant grave; pour moi, voilà le meilleur morceau du disque (le plus accessible aussi). 'KM/Seeding the clouds' reprend la veine expérimentale oscillant entre new wave décortiquée, jazz mélancolique et production claustrophobe mais tire en longueur, même si la seconde partie avec chant passe mieux. Présent sur cette édition, le mini 'Scream with a view' est plus à mon goût. Il garde cette atmosphère glauque et étouffante mais de manière plus efficace par une approche moins expérimentale. 'Nervous guy' en est un bon exemple: boîte à rythmes Bontempi, guitares sombres, basse réduite à l'essentiel, gémissements de synthé, voix répétitive...De la même trempe, 'Where interests lie' prend une coloration quasi cabaret de par le violon et le beat, le chant, lui, opte pour des tonalités robotiques, lesquelles sont reprises sur 'Family man' mais avec un côté plus jazzy dû au saxo triste qui parcourt la chanson. 'Midnite stroll' clôt de manière instrumentale un disque relativement épuisant pour les nerfs. Beaucoup d'expérimentation avec peu de moyens, telle semble la devise de cet opus; bravo pour l'audace mais pas évident à s'enfiler quand même.

note       Publiée le mardi 10 juillet 2007

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Half-mute / Scream with a view".

notes

Note moyenne        4 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Half-mute / Scream with a view".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Half-mute / Scream with a view".

Klarinetthor › jeudi 10 mars 2016 - 21:44  message privé !
Møjo › mercredi 11 juillet 2007 - 00:13  message privé !
Le seul de Tuxedomoon que je connaisse, je dois dire que j'aime beaucoup.. En musique de fond avec un bon bouquin, c'est excellent.