Vous êtes ici › Les groupes / artistesCChthonic › Relentless recurrence

Chthonic › Relentless recurrence

  • 2006 • Spv SPV 330712 • 1 CD digipack

9 titres - 56:49 min

  • 1/ Nemesis
  • 2/ Onset of tragedy
  • 3/ Obituary tuning
  • 4/ Grievance, acheron poem
  • 5/ Revert to mortal territory
  • 6/ Funest demon born
  • 7/ Vengeance arise
  • 8/ Slaughter in tri-territory
  • 9/ Grab the soul to hell / Relentless recurrence
  • '
  • '
  • '
  • '

enregistrement

Enregistré au Borsing Recording Studio

line up

Freddy (chant, violon), Jesse (guitares, chant), Doris (basse, chant), A-Jay (batterie), Vivien (claviers, chant)

remarques

chronique

Styles
metal extrême
black metal
Styles personnels
black metal mélodique et atmosphérique

C'est une première en ce qui me concerne ! Chthonic (à mes souhaits !) nous vient de Taiwan, petite ile à l'est de la Chine ! Je n'avais jamais entendu parlé d'eux et pourtant cela fait 12 ans qu'ils existent avec au compteur pas moins de 4 albums et un somptueux double-live/DVD. Pour ce qui nous concerne actuellement et ce "Relentless recurrence", il s'agit de black metal mélodique à grosse tendance atmosphérique. Cet album, sorti à l'origine sur un label inconnu en 2002 vient d'être réédité l'année dernière sur le prestigieux label allemand SPV. Il faut d'ailleurs noter que cette réédition est absolument magnifique avec un Digipack très beau et classieux et toute une série de cartes magnifiques avec tout pleins d'infos sur le groupe. Il est clair que les asiatiques ont tout misé ici sur les ambiances pour créer une musique prenante et inspirée. Il n'y a pas non plus de doute à avoir sur l'influence très forte qu'ont eu les anglais de Cradle Of Filth sur eux. C'est d'ailleurs assez étrange et même raffraichissant de voir un album qui sonne autant comme le black metal des anglais quand ils jouaient encore bien... D'ailleurs au niveau du chant, c'est carrément troublant tant les intonnations rappellent le Dani de la grande époque. Les taiwanais injectent à leur black metal une bonne dose de parties atmosphériques ce qui donne du rythme et de la diversité à l'album ainsi qu'un côté exotique non négligeable. On pourra regretter ce son de claviers un peu trop cheap, parfois trop Bal-Sagoth, mais heureusement, ça reste relativement en retrait. On retrouve quand même les mêmes relents et schémas du black metal symphonique/mélodique distillé il y a une dizaine d'années. Et on ne peut pas dire que les asiatiques aient loupé leur coup loin de là, l'album tient franchement bien la route, à défaut d'être véritablement révolutionnaire et original. Il ravira sans problème les fans d'un genre qui, au final, n'est quasiment plus présent à l'heure actuelle. Chthonic évite d'ailleurs l'écueil de proposer un album kitsch et dépassé (malgré la production pas toujours au top). Du bon boulot.

note       Publiée le lundi 9 juillet 2007

Dans le même esprit, Nicko vous recommande...

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Relentless recurrence" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Relentless recurrence".

notes

Note moyenne        1 vote

Connectez-vous ajouter une note sur "Relentless recurrence".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Relentless recurrence".

Arno › mardi 10 juillet 2007 - 14:41 Envoyez un message privé àArno
Au dos du boîtier, est-ce qu'il est marqué: "Made in Taïwan" ?
merci pour le fusil... › mardi 10 juillet 2007 - 00:40 Envoyez un message privé àmerci pour le fusil...
Chthonic , Chthonic, c'est moi qui te nique enfoiré !!