Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCinema Strange › A 10th anniversary novelty product

Cinema Strange › A 10th anniversary novelty product

  • 2004 • Trisol TRI 220 CD - limitée • 1 CD

cd • 10 titres

  • 1Agent X-Ray
  • 2The nocturnal
  • 3Sadist Sagittarius
  • 4Anti-Good
  • 5Golden hand
  • 6Agent X-Ray (2004)
  • 7Nightfalls (2004)
  • 8Sadist Sagittarius (2004)
  • 9Anti-Good (2004)
  • 10Golden hand (2004)

line up

Lucas Lanthier (chant), Daniel Ribiat (basse), Michael Ribiat (guitare), Colin O'Donnell (guitare), Danny Walker (batterie), Alex Restrepo (batterie)

remarques

Il s'agit d'une box format DVD en carton dur incluant un cd, un poster, un jeu de cartes postales, un sticker et un livret spécial.

chronique

Il fallait bien que je finisse par en parler, après deux essais studio irréprochables, en 2004 les petits farceurs de Cinema Strange décident de fêter leurs dix ans d'existence en proposant un box limité assez spécial il faut bien l'avouer. Il est certain qu'il se destine avant tout aux fans hardcore du groupe car au niveau musical, il ne propose pas grand chose de neuf. On trouve tout d'abord la première démo du groupe enregistrée en 1994, soit 'The Nocturnal' rebaptisé 'Nightfalls' et 'Sadist Sagittarius' que l'on retrouvera sur le premier véritable album ainsi que trois pièces couramment jouées en concert. Les cinq chansons suivantes sont les mêmes réenregistrées dix ans plus tard...Le plus étrange est qu'au niveau son, les prises de 1994 sont bien meilleures, le chant de Lucas Lanthier étant cette fois complètement étouffé au mixage et le son général donnant l'impression d'avoir été saisi sur un 4-pistes. Du coup, on peine à saisir la démarche, si ce n'est d'avoir crée une sorte de bootleg maison de la première démo dix ans plus tard...Signalons que l'ensemble sonne nettement plus brut et punk que ce à quoi le groupe nous avait habitués, on songe donc forcément aux premiers Sex Gang Children. Quant au contenu de la boîte, il consiste en un sticker, une série de cartes postales, un poster (qui prouve si besoin était que Cinema Strange sont de grands barjots) ainsi qu'un livret qui vous apprendra à fabriquer un chapeau en papier Cinema Strange, fournit des infos à moitié barrées au stylo sur les sessions de la première démo, sans oublier une carte avec un questionnaire débile à renvoyer au groupe. Bref, ce box anniversaire a tout d'une gigantesque blague assez typique de l'humour de nos lascars, le problème étant qu'elle n'est pas vendue au prix d'une farce et l'on se demande si ce n'est pas finalement le label qui a cherché à se faire des sous...On eût pu souhaiter un objet plus soigné dans tous les cas.

note       Publiée le mardi 3 juillet 2007

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "A 10th anniversary novelty product".

notes

Note moyenne        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "A 10th anniversary novelty product".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "A 10th anniversary novelty product".

HooDoo › vendredi 4 décembre 2009 - 18:22  message privé !

On n'en a pas pour notre argent...

Note donnée au disque :