Vous êtes ici › Les groupes / artistesCThe Clash › Super black market clash

The Clash › Super black market clash

cd • 21 titres

  • 11977
  • 2Listen
  • 3Jail guitar doors
  • 4The city of the dead
  • 5The prisoner
  • 6Pressure drop
  • 71-2 crush on you
  • 8Groovy times
  • 9Gates of the west
  • 10Capital radio two
  • 11Time is tight
  • 12Justice tonight / kick it over
  • 13Robber dub
  • 14The cool out
  • 15Stop the world
  • 16The magnificent dance
  • 17This is Radio Clash
  • 18Firts night back in London
  • 19Long time jerk
  • 20Cool confusion
  • 21Mustapha dance

line up

Joe Strummer (chant, guitare), Mick Jones (guitare, chant), Paul Simonon (basse, choeurs), Topper Headon (batterie, percussions)

remarques

chronique

Styles
ovni inclassable
Styles personnels
punk rock/ pop/ dub/ rock

Des compilations des Clash, ce n'est pas ça qui manque, alors pour changer, je vous en chronique une d'époque. A l'origine destiné uniquement au marché américain, 'Super Black Market Clash' regroupe nombre de faces B, de remixes et de morceaux extraits de singles, ce qui explique la diversité des chansons puisque on y trouve aussi bien le punk rock de '1977' (premier morceau enregistré par le groupe) que 'Mustapha dance' remix disco de 'Rock the casbah'. Rien pourtant de purement mercantile dans cette démarche car ce cd regorge de perles qui sont autant de regards dans l'intimité d'une formation culte, ainsi '1-2 crush on you' mêlant rock, piano boogie et saxo, un morceau datant des premières collaborations entre Mick Jones et Paul Simonon, avant l'arrivée de Joe Strummer, pareil pour 'Jail guitar doors' datant de l'époque de 101 dont les paroles seront réécrites. Citons 'Stop the world', très blues/rockabilly ambient, enregistré en soutien à une campagne contre l'armement nucléaire ou 'First night back in London', plus sec et froid, presque new wave dans ses sonorités; il s'agissait d'une expérimentation sur un studio portable. Quand je parlais de l'intimité du groupe; il est de notoriété publique que les Clash se sont toujours battus pour offrir aux fans des disques à prix raisonnables, c'est pourquoi quand les musiciens apprirent que des copies de l'original de 'Capital Radio' (du bon punk rock) se vendaient pour des sommes astronomiques, sans parler de copies pirate, il fut décidé de le réenregistrer pour qu'il soit à nouveau disponible. Pour des fans de reggae comme nos Anglais, rien d'étonnant à trouver des essais dub mais plus personnel encore, je mentionnerais 'The cool out', remix ambient très valable de 'The call up' réalisé par Paul Simonon et Joe Strummer sous le nom de Pepe Unidos. Sous apparence de fourre-tout, cette compilation a quelque chose de commun avec un disque comme 'Sandinista !' (en plus intéréssant selon moi), chacun y trouvera donc largement de quoi faire son marché même si tout n'y est pas indispensable.

note       Publiée le mardi 3 juillet 2007

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Super black market clash" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Super black market clash".

notes

Note moyenne        7 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Super black market clash".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Super black market clash".

Solvant Envoyez un message privé àSolvant

Pour ma part, je ne trouve pas ces remixes plus intéressants que le comic multicolore "Sandinista" mais l'enchaînement "Firts night back in London", "Long time jerk", "Cool confusion" vaut le coup, et aussi "1-2 crush on you" et "Stop the World" sont des compos comme toujours chargées d'émotions & de sincérité. Plus qu'une curiosité ou un simple b-sides, c'est un morceau de l'actualité de l'époque.Voeux perso : Ce serait bien d'occulter les Bad Audio Dynamite. ;)

Note donnée au disque :       
Potters field Envoyez un message privé àPotters field
j'ai jamais été fan de ce genre de compil de trucs rares ou assimilés: il y a toujours un trop gros tri à faire. d'autant qu'en ce qui me concerne, ces morceaux illustrent un aspect des clash qui n'est pas mon préféré. mais ça me fait mal de saquer une galete des clash.
Note donnée au disque :