Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesJThe Jesus Lizard › Down

The Jesus Lizard › Down

cd • 13 titres

  • 1Fly On The Wall
  • 2Mistletoe
  • 3Countless Backs Of Sad Losers
  • 4Queen For A Day
  • 5The Associate
  • 6Destroy Before Reading
  • 7Low Rider
  • 850 Cents
  • 9American BB
  • 10Horse
  • 11Din
  • 12Elegy
  • 13The Best Parts

enregistrement

Albini in da place (pour changer)

line up

Duane Denison (guitare), Mac Mcneilly (batterie), David Wm. Sims (basse), David Yow (chant)

remarques

chronique

Styles
rock
Styles personnels
noise rock

Vous connaissez l’histoire. On est avec des potes à boire du whisky dans un bar qui passe du Big Black, et pour une raison qui nous échappe (ça pourrait être la plus mauvaise raison du monde), on décide de dire à l’un de nos voisins qu’il est un gros trou du cul. Tout bourré, on ne voit pas venir cette bouteille s’écraser sur notre crâne. Y’a du sang qui nous coule sur le visage, alors on rejoint la sortie en titubant, on s’assoit sur le rebord du trottoir à fouiller ses poches pour trouver ces putains de clopes. Première bouffée, on se demande s’il vaut mieux partir maintenant et parcourir les 8 km qui nous séparent de chez nous… deuxième bouffée et on rentre dans le bar, on choppe une chaise et on l’éclate dans la gueule de cet enculé. C’est ça l’effet « Down » : une sorte de désespoir cautérisé par l’alcool et la fureur. Je pourrais vous parler des tubes comme « Fly on the wall », « Low rider » ou « Destroy before reading » qui échappent à toutes emprises de la danse à la Drunken Master ; de « Horse » qui n’est rien d’autre que la matrice de tout les futurs titres de Unsane. Mattez-moi ce son les amis ! Pour un peu on dirait qu’Albini traine sa teub’ de neuf pouces dans les couloirs étroits du studio… Un véritable coup de rasoir dans la carotide. Et puis, « Elegy », blues infernal qui nous rappelle qu’Oxbow est quand même l’un des meilleurs groupes de la scène mais qu’il ne serait pas grand-chose sans son illustre aîné. On pourrait en parler longtemps de cet album, du jeu surréaliste de Denison qui gratte ses cordes comme on tombe d’un escalier la tête la première, du groove de la basse, des paroles subversives d’un Yow enragé ou de cette ambiance « je planque ma bouteille sous mon matelas dans ma chambre à l’hôpital psychiatrique ». Je vous disais qu’on s’en foutait complètement de la discographie des Jesus, en fait j’ai menti : « Down », c’est mon chouchou, parce qu’il est plus vif, plus dense, plus groovy, malade et bourré mais sans les traces de vomi.

note       Publiée le jeudi 21 juin 2007

Dans le même esprit, saïmone vous recommande...

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Down".

notes

Note moyenne        13 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Down".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Down".

brianm › lundi 3 août 2020 - 17:50  message privé !

J'adore cet album ; il est moins évident que les deux grand-frères, mais il a pour mérite d'être bien plus aéré et foutrement bluesy. C'est le petit de la famille, plus discret, moins affirmé, mais très attachant et plus deep qu'il n'y paraît.

Raven › mercredi 29 juin 2016 - 00:55  message privé !
avatar

Beaucoup de souvenirs à venir sur cette saloperie.

Note donnée au disque :       
saïmone › mardi 28 juin 2016 - 22:12  message privé !
avatar

Je lui remets sa boule perdue. Pourquoi ? Parce que y'a 6 ans j'étais un gros abruti !

Note donnée au disque :       
Batwings › dimanche 23 février 2014 - 11:17  message privé !

'sont biens les titres du milieu.. Je ne l'ai peut être pas encore assez écouté. Ah mais Low Rider, horse ! des claques !

J'adore la pochette au passage.

saïmone › mercredi 22 août 2012 - 15:22  message privé !
avatar

J'essaie !

Note donnée au disque :