Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesJThe Jesus Lizard › Head / Pure

The Jesus Lizard › Head / Pure

cd | 15 titres

  • 1 One Evening
  • 2 S. D. B. J.
  • 3 My Own Urine
  • 4 If You Had Lips
  • 5 7 vs. 8
  • 6 Pastoral
  • 7 Waxeater
  • 8 Good Thing
  • 9 Tight N' Shiny
  • 10 Killer McHann
  • 11 Blockbuster
  • 12 Bloody Mary
  • 13 Rabid Pigs
  • 14 Starlet
  • 15 Happy Bunny Goes Fluff-Fluff Along

enregistrement

Steve Albini.

line up

Duane Denison (guitare), Mac Mcneilly (batterie sur Head), David Wm. Sims (basse), David Yow (chant), + boîte à rythme sur Pure.

remarques

Réédition des deux premiers EP sur un même disque.

chronique

Styles
punk
rock
Styles personnels
noise rock

T’en voulais du groove mon gars, tu vas pas être déçu. Branche l’émetteur radio, fréquence « Jeunesse UMP», et gueule tout c’que tu peux dans ton micro de cibi. On va leur montrer à tout ces petits bourgeois là… oops attention t’as failli renverser la gnôle qui trône au coin de la table. Eminemment dissonants et pourtant dansant (« If you had lips » quasiment rock’n’roll), strident et qui crache du sang par la bouche car il s’est prit une grosse raclée dans un bar la veille, ce premier album du groupe le plus alcoolique des 90’s (devant Pantera, ouais), réédité avec l’EP qui s’en suivit, reste ce que le groupe a offert de plus cru aux pauvres auditeurs de l’époque. Eh oui, nous sommes en 89, le glam rock bat son plein, et Jesus Lizard, accompagné de son pote Big Black, a décidé de tondre la tête à toutes ces fiottes colorées en moule-burne. Mais ils vont lui tondre la tête au rasoir ouais. La boite à rythme est plutôt convulsive, les arpèges acides comme du sang de Gremlins, Yow est déjà bourré avant le début des répèt’, le son est crade comme une sortie d’usine, tout va bien quoi. Mais, horreur, on passe à la première track de « Pure », et ciel, c’est quoi cette boite à rythme !? Programmée avec les pieds, niveau groove là c’est sûr on peut repasser… c’est dommage car les riffs sont hallucinants, quasi oniriques, et la voix, passée dans une distos immonde sur « Starlet », nous envoie quelque relents de JB Martin faisandé au poulet. Du pur Jesus Lizard dès le début, c’est bon tu peux monter dans le caddie, on va pas s’arrêter en si bon chemin.

note       Publiée le jeudi 21 juin 2007

partagez 'Head / Pure' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Head / Pure"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Head / Pure".

ajoutez une note sur : "Head / Pure"

Note moyenne :        7 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Head / Pure".

ajoutez un commentaire sur : "Head / Pure"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Head / Pure".

my_friend_goo › vendredi 4 juillet 2014 - 09:18  message privé !

lancinant et vocaux de malade mental, la musique s'insinue en soi comme le ver dans la pomme et impossible de s'en défaire. Très bonne galette de jeunesse.

Note donnée au disque :       
saïmone › mercredi 26 décembre 2007 - 22:49  message privé !
avatar
De loin, oui
Solvant › mercredi 26 décembre 2007 - 21:58  message privé !
De loin le groupe le plus bancal des 90's.
Note donnée au disque :       
nicliot › vendredi 30 novembre 2007 - 18:04  message privé !
écouté SHOT hier soir au casque dans un état de perception thaïlandaise et je n'ai pas trouvé une seule imperfection dans la mise en place des morceaux. C'est propre et du plus bel effet. La cohésion est assez exceptionnelle. En focalisant sur les sons de Yow, on voit qu'il arrive à reproduire exactement le même timbre de fausse voix dans chaque couplet/refrain. J'aime les Jesus Lizard.
Note donnée au disque :       
Aiwass › jeudi 2 août 2007 - 12:43  message privé !
"7 vs 8" et "Bloody Mary" seront les remèdes. Met les en boucle et pense fort à Eugène. Il te semblera tout petit.
Note donnée au disque :