Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesNNegative Plane › Et In Saecula Saeculorum

Negative Plane › Et In Saecula Saeculorum

7 titres - 55:24 min

  • 01/ Intro / The Chaos Before The Light
  • 02/ Staring Into The Abyss
  • 03/ A Church In Ruin
  • 04/ Death Mass
  • 05/ Unhallowed Ground
  • 06/ Trance Of The Undead
  • 07/ Advent Of The Beast

line up

Nameless Void (guitare, voix), Bestial Devotion (Drums), J.G. (Bass)

remarques

chronique

Styles
metal extrême
black metal
Styles personnels
black metal

Comme beaucoup d'autres groupes de black d'inspiration Darkthrone, Negative Plane fait du neuf avec du vieux. Mais là, j'ai rarement entendu un groupe pomper les norvégiens avec autant de classe ! Déjà, ce n'est pas de n'importe quelle période de Darkthrone dont il s'agit - ces floridiens s'inspirent surtout du mésestimé (et gâché) "Goatlord", et aussi (quoique beaucoup moins) du culte "A Blaze In The Northern Sky". De plus, Negative Plane ne se contente pas d'être une pâle copie : au-delà de l'évidente influence de Nocturno Culto & Fenriz (jeu de batterie efficace mais ultra-fouillé rythmiquement, courts solos reverbés bien débiles et jouissifs, riffing loin d'être basique et suintant d'ambiance aux harmonies sortant tout droit des deux albums précités) s'ajoutent des influences 80's (Celtic Frost en tête, soupoudré d'une pincée de bon gros thrash des familles), Dodheimsgard (période "Kronet Til Konge", en particulier pour l'ambiance et la voix Aldrahnesque), quelques moments guitaristiques tous droit sortis de "Those Who Caress The Pale" de Ved Buens Ende... et surtout une ambiance lugubre typiquement ricaine - excellente prod' pleine de réverb', raw mais cotonneuse ; passages de claviers funèbres kitschs au possible mais ultra-efficaces... En bref, techniquement, "Et In Saecula Saeculorum", c'est le meilleur des débuts des groupes précités repondu à la sauce états-unienne et moderne (y'a aussi un bon gros côté religieux à la Funeral Mist / Deathspell Omega bien jouissif). La mayonnaise prend as fuck pour ma part. Ajoutez à cela une durée plus que correcte (bien qu'un peu trop longue pour réellement captiver jusqu'au bout), des compos fouillées avoisinant presque à chaque fois les neuf minutes - sans pour autant s'encombrer de riffs-poubelle, quelques passages délicieusement doomy judicieusement placés... En bref, seul le manque de personnalité réelle (malgré le melting-pot ultra bien foutu et cohérent), de nouveauté flagrante et une tendance (légèrement génante à la longue) à donner dans le labyrinthique au niveau des structures empêche ce premier album de Negative Plane d'être réellement un chef-d'oeuvre indispensable. C'est quand même une putain de bonne grosse claque black metallique, qui étrangement me semble (après quelques petites recherches) être restée assez confidentielle dans nos contrées, pourtant avides de ce genre de black. Donc : checkez, checkez..! C'est parfois dans les vieux pots qu'on fait les meilleures confitures, même si trop de vieux pot tue le vieux pot...

note       Publiée le lundi 11 juin 2007

Dans le même esprit, Powaviolenza vous recommande...

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Et In Saecula Saeculorum".

notes

Note moyenne        4 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Et In Saecula Saeculorum".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Et In Saecula Saeculorum".

vargounet › lundi 5 septembre 2011 - 13:50  message privé !

Découvert hier, ça butte putain quel feeling old school ! Et leur deuxième album a l'air tout aussi bon dans un style beaucoup moins raw et brutal, plus théatral dans l'approche. Je viendrais en reparler le temps d'assimiler ces deux skeuds mais c'est vraiment du lourd.

Note donnée au disque :       
Powaviolenza › jeudi 10 avril 2008 - 13:18  message privé !
avatar
Le seul reproche, à posteriori, que j'aurais à faire à Negative Plane, c'est son manque de dbeat - même s'ils ne manquent pas de groove du tout. Mais putain, ce skeud est vraiment une tuerie !!!!!!!
Note donnée au disque :       
Powaviolenza › mardi 4 décembre 2007 - 00:15  message privé !
avatar
Death Mass est vraiment un putain de giga morceau !!
Note donnée au disque :       
Manumal › vendredi 31 août 2007 - 18:26  message privé !
Jsuis en train de découvrir la chose et putain c'est du bm mais ça sonne vraiment très death oldskool à la Possessed voir même Autopsy pour le côté lugubre et creepy des riffs lancinants façon vieux films ki font peur. Pis le chant plein de reverb et tout haha
Note donnée au disque :       
Marco › mardi 12 juin 2007 - 13:02  message privé !
avatar
c'est sûr pour un tribute au 11 septembre c'est parfait !