Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesNGary Numan › Disconnection

Gary Numan › Disconnection

45 titres - 210:63 min

  • 1/ Berseker - 2/ My dying machine - 3/ Cold warning - 4/ Pump it up - 5/ Child with the ghost - 6/ The hunter - 7/ Empty bed, empty heart - 8/ Here am I - 9/ Call out the dogs - 10/ This disease - 11/ Your fascination - 12/ Miracles - 13/ Creatures - 14/ Tricks - 15/ God only knows - 16/ I still remember - 17/ Rumour - 18/ My breathing - 19/ The sleepy room - 20/ I can't stop - 21/ Strange charm - 22/ The need - 23/ This is love - 24/ Time to die - 25/ Machine and soul - 26/ Generator - 27/ The skin game - 28/ Poison - 29/ Love isolation - 30/ In a glass house - 31/ Call out the dogs (live) - 32/ I die, you die (live) - 33/ I can't stop (live) - 34/ Me, I disconnect from you (live) - 35/ My breathing (live) - 36/ Cars (live) - 37/ We take mystery (to bed) (live) - 38/ We are glass (live) - 39/ Are friends electric ? (live) - 40/ Down in the park (live) - 41/ My shadow in vain (live) - 42/ Emotion (live) - 43/ Your fascination (live) - 44/ Time to die (live) - 45/ The skin game (live)

line up

Gary Numan (chant, guitare, claviers, synthés, programmation, percussions) + guests

remarques

Il s'agit d'un coffert 3 cds

chronique

Les années de collaboration de Gary Numan avec le label Beggars Banquet sont inscrites comme ses plus créatives et celles où le succès fut le plus marqué; celles qui suivirent ne sont pas aussi profondément inscrites dans les mémoires que ses travaux plus récents. Ces mots ne sont pas de moi mais de Ian Abraham et ils figurent dans la notice explicative du livret intérieur. Notre homme parle d'années de transition qui permettront à Gary de forger le son plus dur qui lui est typique aujourd'hui. Assez curieusement donc, ce sont ces années plus 'faibles' que cette compilation a pour but de nous faire redécouvrir. Elles se résument en partie à une série de disque sortis par l'artiste sur son propre label Numa Records (qui se révélera un gouffre financier): 'Berseker', 'The Fury' et 'Strange charm' dont la majorité des morceaux sont ici répartis sur deux cds. Les compositions sont typiques du Gary Numan de la 2ème partie des 80's: beats marqués, basses slapées, guitares sifflantes, choeurs féminins...On y décèle de bonnes chansons ('Call out the dogs', 'Berseker') mais aussi une série de daubes ('I can't stop', Pump it up'). Un troisième cd est livré dans ce coffert décidément bien réalisé qui inclut un live produit en 1986 sous le nom de 'Ghost' et destiné à la base au fan-club de Gary. Il nous montre un artiste en totale possession de ses moyens, plein d'énergie et une set-list qui vaut la peine puisqu'elle inclut pas mal de vieux morceaux incontournables comme 'Cars', 'Down in the park' ou 'Are friends electric ?' ici relookés dans une version plus rock mais pas toujours désagréable. Il est bien sûr dommage que les morceaux ici compilés ne soient pas forcément représentatifs du talent réél de leur géniteur mais force est d'admettre que ce petit coffret est de grande qualité et vendu à un prix très raisonnable. Du coup, je conseillerais son achat, histoire de se mettre ses quelques belles pièces au chaud dans la platine.

note       Publiée le samedi 9 juin 2007

partagez 'Disconnection' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Disconnection"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Disconnection".

ajoutez une note sur : "Disconnection"

Note moyenne : Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Disconnection".

ajoutez un commentaire sur : "Disconnection"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Disconnection".