Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMarduk › Rom 5:12

Marduk › Rom 5:12

10 titres - 55:35 min

  • 1/ The levelling dust
  • 2/ Cold mouth prayer
  • 3/ Imago mortis
  • 4/ Through the belly of damnation
  • 5/ 1651
  • 6/ Limbs of worship
  • 7/ Accuser/opposer
  • 8/ Vanity of vanities
  • 9/ Womb of perishableness
  • 10/ Voices from Avignon

enregistrement

Enregistré au Endarker Studio en décembre 2006 et janvier 2007

line up

Mortuus (chant), Morgan Steinmeyer Hakansson (guitares), Devo Andersson (basse), Emil Dragutinovic (batterie sur les titres 1, 2, 4, 6, 8 et 10), J. Gustafsson (batterie sur les titres 3, 7 et 9), Joakim Göthberg (chant sur le titre 2), A.A. Nemtheanga (chant sur le titre 7)

chronique

Styles
metal extrême
black metal
Styles personnels
black metal

Un nouveau Marduk, le dixième ! Et là, je l'tiens ! Cet album, c'est vraiment celui de Mortuus ! Ce "Rom 5:12" est exceptionnel pour moi, car il réunit l'aggressivité et la Panzer Division de Marduk et le côté noir et macabre de Funeral Mist, l'autre groupe de Mortuus. Lors de la sortie de "Plague angel", le précédent album, j'étais partagé entre le fait d'avoir un retour des atmosphères morbides et Noires et en même temps celui d'avoir un simple album typique de Marduk, blastant à mort, efficace mais prévisible. Là, ce "Rom 5:12" est totalement différent des précédents travaux du groupe avec une variété jamais atteinte jusque-là. "Cold mouth prayer" n'aurait d'ailleurs pas fait tache sur le "Salvation" de Funeral Mist avec un excellent duo entre Mortuus et Joakim Göthberg, ancien chanteur de Marduk il y a plus de 10 ans, et aussi avec une intro limite black norvégien ! Le chant de Mortuus est énorme sur cet album. On a vraiment l'impression que ses deux premières années au sein du groupe n'ont été que de l'échauffement, et là, avec "Rom 5:12", il se lâche complètement, totalement possédé et vomissant sa haine de l'humanité du début à la fin du disque. Niveau variété, il faut noter qu'il n'y a pas deux morceaux ultra-brutaux qui se suivent permettant de les mettre plus en valeur et de donner du rythme à l'album. Niveau titres lents, là encore, c'est la baffe à chaque fois, ils ne sonnent pas du tout comme les précédents morceaux du même genre ("La grande danse macabre", "Perish in flames", "Dreams of blood and iron"...). "Imago mortis" me semble très proche d'un Judas Iscariot avec des riffs répétitifs et lancinants, vraiment différents du riffing typique de Morgan. C'est là qu'on se rend compte de la plus grande contribution de Mortuus au groupe aussi. "Accuser/opposer" est une autre grande pièce, avec un p'tit côté pagan, proche de Bathory avec un autre duo au chant, entre Mortuus et le chanteur de Primordial, en chant clair ! Et le résultat est très convaincant ! Enfin, "womb of perishableness" est quant à lui typé heavy metal avec des riffs bien lourds et limite catchy ! Autant dire que là, niveau changements, on est servi, Marduk ne nous ayant pas habitué à tant d'audace. Chose particulière, ce n'est pas Emil (en partance du groupe lors de l'enregistrement de l'album) qui tient les baguettes sur ces trois morceaux, mais un batteur totalement inconnu du nom de Gustafsson, donnant encore plus de diversité à l'album de par leur jeu de batterie bien distinct. Pour le reste, c'est l'artillerie lourde avec donc Emil toujours aussi en forme et inventif. Et toujours cette atmosphère de mort et d'aggression constante. A noter aussi au milieu de l'album une nouvelle collaboration avec le groupe indus militariste, Arditi, dont le morceau, "1651", est bien meilleur que celui présent sur "Plague angel". Il est certainement trop tôt pour avoir un avis ferme et définitif sur cet album, on verra dans quelques mois pour cela, mais il est certain qu'on tient là l'un des tous meilleurs albums du groupe suédois. Une réussite totale.

note       Publiée le dimanche 27 mai 2007

partagez 'Rom 5:12' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Rom 5:12"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Rom 5:12".

ajoutez une note sur : "Rom 5:12"

Note moyenne :        41 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Rom 5:12".

ajoutez un commentaire sur : "Rom 5:12"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Rom 5:12".

Richter › vendredi 4 novembre 2011 - 10:32  message privé !

Nightwing, c'est surtout Slay the nazarene pour moi. Et pour ma part j'ai commencé Marduk avec Those of the unlight.

Nerval › vendredi 4 novembre 2011 - 09:05  message privé !

Sur Nightwind t'as surtout Kaziklu bey, pour moi LA chanson de Marduk

Dead26 › jeudi 3 novembre 2011 - 20:25  message privé !

Houlala...

Note donnée au disque :       
vargounet › jeudi 3 novembre 2011 - 20:12  message privé !

J'aurais tendance à dire à peu près tout mais Heaven Shall Burn, Nightwing même s'il est pas spécialement rapide y'a of Hell's Fire dessus.

Note donnée au disque :       
Int › jeudi 3 novembre 2011 - 20:11  message privé !

Heaven Shall Burn si tu as une histoire d'amour avec le Black Metal. Sinon, celui-là est largement suffisant.

Note donnée au disque :